Pokeyume

★ Bonne Balade sur Pokeyume ★
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Contagion cauchemardesque [horreur]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Force N
Fanfic'teur
Fanfic'teur


Masculin Messages : 106

MessageSujet: Contagion cauchemardesque [horreur]   Mer 23 Mai - 20:59

Chapitre 1 : Prélude au désastre

Encore une fois, nous sommes dans le monde des pokémon et tous les habitants étaient heureux de vivre, Massko aidait les gens avec ses dons de détective-inspecteur, Grodoudou toujours enjoué, explorait encore et toujours plus. Lucario et Pingoleon filaient un petit coup de main à la Guilde pour des arrestations de dangereux criminels. Akwakwak surprenant comme à son habitude, livrait les journaux avec sa joie qui se faisait plus grande à chaque scoop.

-Empreinte détectée...empreinte détectée...

-Qui est-il ?

-L'empreinte appartient à...............................

-Oui ?

-...

-BON, tu restes ENCORE bloqué alors je vais REGARDER par moi-même.

-Désolé, je n'en ai encore jamais vu.

-C'est un...euh un...

-Eh bien, ne faites pas cette tête, je suis venu pour créer une équipe d'exploration. Je m'appelle Givrali et je...

-Tu crois que le Maitre va ACCEPTER un seul explorateur voulant faire CARRIÈRE solo ? Tu rêves...

-Mais...je veux tellement explorer. Je ferai tout ce que tu veux...

-C'est au Maitre de décider après tout. Allez viens.

-Oh merci, je suis tellement excitée...

Ramboum amena alors Givrali auprès de Grodoudou, qui fut certes assez déçu de voir le pokémon seul voulant partir explorer mais accepta à condition de trouver minimum un partenaire. Givrali partit donc à travers les donjons pour trouver un pokémon voulant devenir explorateur en n'étant pas déjà d'une équipe.

Pendant ce temps, Darkrai, dans son antre, rageait car il se faisait sans arrêt battre par des pokémon comme Steelix et Dracaufeu. Il désespérait. Mais un éclair de génie lui vint alors : fusionner plusieurs pokémon et en faire une bête de combat invincible. Il appela alors Yanméga, Camérupt et Rhinastoc pour leur faire part de son projet, lesquels durent accepter sans rechigner sous les menaces de leur maître. Ce dernieres rassembla et les entoura d'un voile ténébreux qui se mit à tourner extrèmement autour du trio, modifiant par la même leur structure moléculaire, LES transformant en UN pokémon Feu, Vol et Roche. Avec son triple type, il aurait assurément l'avantage, et pourrait bien causer de gros dégâts à leurs adversaires. Il avait un corps de Ptéra, des ailes de Yanméga avec des yeux composés tout en brûlant de tout son être. Une bête aussi horrible que rien ni personne ne pourrait l'imaginer ni l'illustrer. Malheureusement pour Darkrai, sa créature était instable et semblait souffrir atrocement, ce qui le fit s'envoler au loin.

Il atterrit violemment sur le sol, sous les yeux de petits Marill effrayés par le pokémon volant non-identifié qui les avait surprit. L'un d'entre eux s'approcha de la bête, qui le mordit à la tête, lui laissant une belle blessure. Ils s'enfuièrent alors aussi vite que possible dans les bois, apportant des soins à leur frère blessé.

Du côté de Givrali, elle ne trouvait personne prêt à se joindre à elle pour partir explorer les recoins de ce monde...jusqu'à ce qu'elle arriva aux Plaines Élek. Elle avait un penchant pour les pokémon Electrik, avec leur couleur jaune comme le soleil, leur air mignon tout plein : Posipi, Négapi, Pichu, Pikachu, Pharamp, Lixy, Luxio et tant d'autres.

-Bonjour, il n'y aurait pas quelqu'un pour former une équipe d'exploration avec moi ?

...Sans façon non...je suis trop petit, je ne ferai que te géner...je suis pas sûr de vouloir subir un entrainement aussi rude... Autant de refus qui plombait le moral de la pauvre Givrali, qui voulait tellement partir à l'aventure avec un partenaire. Elle arriva au sommet du donjon et constata qu'il était vide...ou presque.

-Hou hou y a quelqu'un ? Vous voulez pas partir explorer avec moi ? Ce serait super...

-Oh non mais que fais-tu là ? Tu es sur le territoire des Luxio et leur chef, Luxray. Ils ne vont pas tarder à rappliquer, fuis.

-Mais je ne fais rien de mal pourtant, je vois pas pourquoi je devrait partir.

Luxio avait beau tenter de la raisonner, elle demeurait fermement décidée à se teouver un partenaire Electrik. La beauté de Givrali était éblouissante, maintenant que Luxio l'avait regardée dans les yeux, ce qui le fit rougir intensément. Il produisait de l'électricité autour de lui, ce qui intriguait beaucoup le pokémon Glace. Tout à coup, ils se firent encercler par une horde de Luxio et un Luxray, qui étaient résolus à chasser l'intruse.

-Bonjour, accepteriez-vous de vous joindre à moi pour une équipe d'exploration ?

-Silence ! Comment oses-tu pénétrer notre territoire ?

-Mais je...

-Ça suffit, elle allait s'en aller de toute façon. Je la raccompagne à la sortie d'ailleurs.

-Grmbl, comme tu veux, mais dépêche-toi avant que je ne la chasse moi-même.

Une fois sortie, Givrali proposa à Luxio de devenir son partenaire, lequel pris de court, accepta finalement, envers et contre tout. Il était en quelque sorte le plus faible et le plus sous-estimé de ceux de sa bande et aspirait à devenir célèbre et puissant pour prouver à son clan qu'il était capable de devenir quelqu'un.

Givrali, euphorique, marchait en cadence, comme envoûtée par une musique très rhytmée. Luxio, lui, hésitait à se présenter, mais cette petite lui fit comprendre qu'avec de bons arguments, on pouvait tout obtenir de tout le monde.

Le petit Marill, quant à lui, devint tout (chocolat) bleu pâle, beaucoup trop pâle pour un Marill. Des cernes apparurent sous ses yeux injectés de sang et il se mit à mordre ses congénères avant de dévorer les plus lents à s'enfuir. Un monstre avait vu le jour et commençait à propager son ADN à travers les pokémon du bois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Force N
Fanfic'teur
Fanfic'teur


Masculin Messages : 106

MessageSujet: Re: Contagion cauchemardesque [horreur]   Mer 23 Mai - 21:01

Chapitre 2 : Résurrection

Ramboum amena donc les deux pokémon devant le Maitre de le Guilde Grodoudou pour qu'il puisse analyser leur volonté. Il leur demanda de le convaincre en utilisant leurs arguments alors Givrali parla de sa curiosité naturelle et Luxio de son désir de prouver à son clan qu'il peut devenir plus fort au travers d'explorations. Il ne fallut pas un mot de plus à Grodoudou qui les inscrivit en tant qu'équipe d'exploration. Givrali et Luxio choisirent de s'appeler l'équipe Givraluxio, mélange de leur deux noms. Après ça, ils reçurent le kit d'exploration et se joignirent au groupe, qui lui souhaita la bienvenue.

-Je suis tellement contente, on a réussi. Quelle émotion, je vais prendre l'air, ça me détendra...

-Je te suis. En tant que coéquipier je dois veiller sur toi.

-Ahhhh que de péripéties dans cette journée, c'est allé de la Grotte Littorale aux Plaines Élek où on s'est rencontré et oh regarde là-bas, je vois une forme bleue dans les buissons...

-Allons voir, c'est peut-être un pokémon qui s'est évanouit.

Marill était étendu là, mort, le teint extrêmement pâle, les yeux injectés de sang et des cernes noires en-dessous. Givrali le toucha et Marill se mit à bouger un petit peu puis se releva en un éclair et bondit sur Luxio, qui se mit à crier de surprise. Givrali le repoussa alors avec sa queue. Il était toujours vivant et semblait affamé mais le duo était parti avertir les membres de la découverte. Marill se dirigea alors vers le marché avant de sauter sur Ursaring et de le mordre violemment au niveau de la patte, lequel s'écroula de tout son long, sollicitant des soins de toute urgence. Le petit pokémon bleu sauta alors sur deux autres habitants avant de les mordre à leur tour et de s'enfuir dans les fourrés.

À la Guilde, quelques membres se joignirent à l'équipe Givraluxio mais ne trouva pas de Marill enragé. Tout à coup, Teddiursa arriva en courant.

-Oh vous tombez bien, un Marill a attaqué mon coéquipier et deux autres qui sont en soins intensifs.

-Quoi ! Nous allons regarder après ce Marill...

-Il s'est enfuit mais Ursaring, Hélédelle et Kecléon mauve vont très mal et on s'inquiète pour eux, qui n'ont subi qu'une simple morsure.

-Nous tâcherons de découvrir quelles sont ses raisons, on te le promet dis-donc.

-Merci, vous êtes bien à la hauteur de votre réputation.

Le trio blessé mourut alors, au grand regret de leurs proches, qui annoncèrent la terrible nouvelle au village. Des funérailles décentes furent alors organisées pour Ursaring, Kecléon mauve et Hélédelle, qui furent enterrés en contrebas dans un espace de buissons coupés.

La nuit tombée, Givrali n'arrivait cependant pas à fermer l'oeil, intriguée par ce Marill qu'elle a vu mort et qui s'est relevé. Par un pur hasard, personne n'a pu dormir. Quelques membres allèrent alors dehors pour rendre un hommage aux trois pokémon. Luxio se tenait devant la tombe d'Hélédelle quand tout à coup ce dernier se releva de terre avant de s'envoler et de fondre sur Écrapince, lui infligeant une vilaine coupure. Hélédelle s'enfuya alors dans les airs. Givrali s'approcha alors de la tombe d'Ursaring. Le silence régnait à nouveau et tout le monde restait immobile sauf Givrali qui se pencha un peu plus près, déposant une patte sur la terre.

La tombe bougea alors tout doucement, captant l'attention des membres. Ursaring se leva brusquement de celle-ci envoyant Givrali valser à dix mètres. Il était d'un brun très foncé voire noir et on pouvait apercevoir ses yeux devenus rouges et des lambeaux de chair tomber de son corps ayant commencé à se décomposer. Il bondit bors de terre et attaqua Ramboum mais celui-ci s'enfuit à toutes jambes, comme bon nombre de membres, tous les membres en fait. Kecléon ne tarda pas non plus à sortir de sa tombe.

Tous les membres présents racontèrent aux autres les événements, qui furent pris d'une grande peur. Luxio avait tellement peur qu'il électrisait tous ceux autour de lui et Givrali tremblait de tout son être, oreilles baissées. Pijako tentait de les rassurer mais rien n'y fit. Grodoudou entra dans la pièce et cria "TA-DAAA !", ce qui attira l'attention de tous les membres.

-Nous sommes des explorateurs, nous devons prendre sur nous et découvrir l'origine de ce mal.

-Exactement, comme le dit si bien le Maître, vous devez vous reprendre et enquêter.

Le courage de Grodoudou et les arguments de Pijako réussirent à apaiser la foule, mais il avaient peur de sortir. Cependant, Luxio ne pouvait pas être une mauviette toute sa vie, gonfla le torse et se porta volontaire pour partir enquêter. Givrali admira son courage et fit de même, ce qui semblait être un bon entrainement pour les deux nouveaux de la Guilde. Les autres auraient voulu participer mais ils avaient quelque chose.....d'urgent.....à faire dans la seconde, laissant un Luxio et un Givrali partir seuls dans la nuit noire.

-Tout le monde dort, c'est vraiment calme.

-Tu as raison, Luxio, mais nous devons retrouver des indices sur la place.

-J'ai une drôle de sensation tout à coup, pas toi ?

-Comme une impression d'être observé ?

-Exactement, oui, mais je ne vois personne pourtant...

Givrali remarqua alors une paire de baies particulièrement rouges dans les buissons. Quelle ne fut pas sa surprise quand d'autres baies se firent voir, bizarrement par paire et devinrent plus grandes, semblant s'approcher d'eux. Luxio les voyait mais constata avec horreur que c'était les habitants du village, qui se rapprochaient lentement de l'équipe Givraluxio. Leur corps en partie décomposés faisait apparaitre des morceaux de leur chair, un bout de cerveau, un os, un intestin, et d'autres, sous le regard des deux pokémon tétanisés, qui se faisaient encercler petit à petit par une horde de villageois moitié morts et dont les yeux de certains, rouge pourpre, tombaient de leurs orbites, pendant ainsi dans le vide.

Les habitants encerclèrent le petit groupe, pensant les dévorer. Ils n'avaient aucune chance de passer en force vu le nombre, mais ils ne désespéraient pas car ils étaient EXPLORATEURS et se devaient de surmonter leurs peurs. Givrali lança Vent Glacé pour geler un maximum leurs opposants, et Luxio lança une série d'éclairs pour les paralyser. À bout de forces, le duo s'écroula alors sur le sol, livrés aux habitants enragés et assoifés de sang, accessoirement. Sentant la mort planer sur eux, Givrali et Luxio se rapprochèrent l'un de l'autre, versant un torrent de larmes pendant que la horde arriva près d'eux, levant les pattes en l'air pour les frapper.

Le sol se déroba soudainement sous leurs pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Force N
Fanfic'teur
Fanfic'teur


Masculin Messages : 106

MessageSujet: Re: Contagion cauchemardesque [horreur]   Mer 23 Mai - 21:02

Chapitre 3 : Retrouvailles mortelles

Le mystérieux sauveur avait creusé un tunnel depuis l'arrière du village. Givrali et Luxio, pleins de terre, arrivèrent à la surface et le remercièrent comme il se doit.

-J'ai vu que vous étiez encerclés alors l'idée m'est venue de creuser un tunnel pour les semer par la même occasion. Oh vous êtes nouveaux à la Guilde ? Je me présente donc : Massko, détective. J'aide la Guilde et les habitants dans leurs soucis en enquêtant.

-Merci, Massko, vous nous avez sauvé la vie.

-Mais d'où viennent-ils ?

-Il semblerait qu'une créature ait mordu ou blessé d'une quelconque manière un pokémon dans le bois, lui transmettant ce virus, qui le transmit aux autres. C'est la seule explicarion possible.

Le trio discutait de tous ces événements étranges, lançant des théories plus probables et farfelues les unes que les autres. Pendant ce temps, un pokémon affecté avait repéré les fuyards et avait communiqué leur emplacement aux autres qui se faufilèrent derrière eux pour mieux les surprendre.

-Chut, quelqu'un approche, je le sens...

-Mais où est-il ? On ne voit rien.

-AAAAAAAAAAAAAAH AU SECOURS LUXIO !!!

-Oh non, ils sont revenus et ont Givrali dans leurs griffes... Ne lui fais pas de mal.

-Vite, il va me manger, fais quelque chose...

Massko aurait pu intervenir facilement mais il voulait voir son coéquipier à l'oeuvre. Luxio sauta vers la foule de monstres, plus particulièrement vers celui qui s'apprêtait à mordre sa partenaire et dégagea l'otage de ses affreuses griffes mais reçut la morsure à la place de Givrali, sous les yeux horrifiés de celle-ci qui ne voulait pas perdre son coéquipier. Massko et l'équipe Givraluxio s'enfuirent donc.

Luxio était devenu rapidement tout pâlot et ça inquiétait Massko, qui devait trouver une solution et vite, si il voulait que Luxio ne devienne pas comme ces monstres. Givrali tentait sans arrêt de lui ordonner de ne pas mourir, craignant le pire pour son collègue. Le trio s'arrêta alors, près de la Grotte Cascade. Luxio avait les yeux injectés de sang et semblait de plus en plus faible, malgré tous les efforts de Givrali pour le garder en vie. Luxio ne voulait pas mourir, il avait tant et tant de choses qu'il lui restait à faire, sans compter qu'il aimait Givrali depuis le premier jour où ils se sont rencontrés. Il se releva alors, ignorant son état désastreux, sous les yeux étonnés de Massko et rassurés de Givrali, qui avait retrouvé son compagnon.

Une idée germa alors dans son esprit : aller voir ses frères. Ils auront sûrement une solution au problème de leur semblable. Même si c'était pas vraiment la meilleure idée, elle valait le coup d'essayer.

Les Plaines Élek n'étaient pas loin de leur position, ils y parvinrent assez rapidement. L'ambiance était calme, trop calme, les pokémon restaient immobiles, l'air dégageant une odeur de décomposition. Luxio, Givrali et Massko avançaient prudement, surveillant leurs arrières, mais sans ralentir pour autant. Au moment d'arriver au sommet, il virent Electhor en compagnie de ses frères, profitant de la situation pour aller retrouver son grand frère Luxray. Tout le monde était silencieux, ce qui parut étrange à Luxio, s'étonnant de ne pas avoir de commentaires désobligeants comme à leur habitude. En se retournant, Luxray avait les yeux rouges comme tous ses frères et bondit sur Luxio, le plaquant violemment à terre avec ses puissantes pattes. Il le supplia de le relâcher, mais il ne l'entendait pas de cette oreille et grognait à présent, sous les yeux d'un Luxio qui tentait désespérément de s'extirper des griffes assassines de son grand frère. Luxray prit un grand élan, levant la tête vers le ciel, tous crocs à l'air et donna un puissant coup au petit frère, le tuant sur le coup. Massko et Givrali ne pouvaient que regarder ce spectacle horrible, craignant de se faire attaquer par le clan des Luxio et Electhor, qui se délectait de cette scène. Luxray enjamba le corps inerte de son petit frère et se dirigea vers eux, pour les dévorer, quand un grand bruit retentit au milieu des deux opposants...

"TADAAAAAAAA !!!"

-Oh ce cri, je ne vois qu'une seule personne qui le possède...

"Pas le temps de discuter, prends ton camarade et allons-nous en."

-Oui, c'est compris.

Massko prit Luxio dans les bras, profitant de la lumière aveuglante qui envahissait le champ de bataille et qui avait stoppé net Luxray.

Une fois rentrés à la Guilde, le mystérieux pokémon alias Grodoudou leur maître, posa son petit bras sur Luxio, qui ne bougeait plus. Givrali avait beaucoup de mal à contenir ses larmes, et se mit à les verser, n'ayant à présent plus personne vers qui se réconforter que le cadavre de son coéquipier.

Le jour se leva, Givrali souhaita comme à son habitude le bonjour à Luxio mais celui-ci était mort à présent, ce qui attrista profondément la pauvre Givrali qui pleura sur le corps de son ami. Luxio était mort mais sa conscience, elle, était toujours présente et refusait de devenir comme les monstres, mêlé à la puissante volonté de ce dernier à devenir meilleur, le fit s'éveiller. Givrali restait figée tellement elle n'en revenait pas, Luxio profita de l'effet de surprise pour ouvrir tout grand crocs saillants et sauter sur sa partenaire, la plaquant de toutes ses forces au sol, les yeux rouges et le corps en pleine décomposition. Givrali ferma alors les yeux, tremblant de tout son corps, attendant inexorablement la morsure fatale de son ami et coéquipier. Ce fut au tour de Luxio de se figer, son esprit se battait à l'intérieur de lui, ne pouvant se résigner à tuer son amie, se rappelant ses bons moments passés avec elle mais surtout l'amour qu'il ressentait pour elle.

Luxio, finalement, se releva en rentrant ses crocs et toucha son museau du sien pour la rassurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Force N
Fanfic'teur
Fanfic'teur


Masculin Messages : 106

MessageSujet: Re: Contagion cauchemardesque [horreur]   Mer 23 Mai - 21:04

Chapitre 4 : Fuite opportune

Luxio avait pris le dessus sur le virus, rendant sa volonté supérieure à l'instinct de la maladie. Givrali avait toujours le coeur qui battait à cent à l'heure mais était heureuse de revoir son compagnon, même si il était toujours en train de se décomposer. Luxio, lui, se sentait bien, aussi bizarre que ça puisse paraitre mais il ne le remarquait pas, il était surtout en train de réfléchir à tout ça. Quelle pouvait bien être la créature à l'origine de ce virus ? Il faut vraiment être un horrible pokémon pour ainsi créer un monstre pareil.

Mais il y avait plus urgent, les pokémon infectés étaient aux portes de la Guilde et commençaient à forcer l'entrée. Ils étaient piégés et allaient devoir les affronter un par un si ils voulaient s'en sortir vivants. Les monstres arrivèrent à entrer et étaient arrivés au premier sous-sol. Ramboum lança Mégaphone pour repousser un maximum d'ennemis mais ils se relevaient toujours instantannément et semblaient apparaitre au fur et à mesure qu'il les envoyait valser. Triopikeur et Taupiqueur se proposèrent alors pour creuser une galerie jusque dehors depuis le poste d'observation. Ils creusaient à grande vitesse et les membres purent traverser le tunnel jusqu'au bout. Une fois sortis, ils fuyèrent à pas feutrés pour ne pas se faire repérer. Après avoir compté les membres, il s'aperçuent que Ramboum manquait à l'appel et devait toujours combattre pour les repousser. Massko courut alors dans le tunnel pour aller le chercher mais en arrivant, il découvrit avec horreur que ce dernier était à moitié déchiqueté par la horde de monstres. À son retour il annonça l'affreuse nouvelle qui attrista tout le monde, mais le plus important était leur survie pour le moment.

-Nous allons tous mourir, c'est inévitable...

-Sauf si nous trouvons un remède pour leur maladie.

-Ou si nous détruisons le monstre d'origine...

-Oui, mais ce n'est pas magique, on parle de virus contagieux.

-Mais qui peut bien être assez ignoble pour créer une créature pareille ?

-Je dirais bien Darkrai mais...

-Exactement, si il y en a un qui est assez fou pour mijoter un plan pareil, c'est bien lui. Allons lui demander des explications !

Sur ces mots, la Guilde partit en direction du Cratère Obscur, veillant à ne pas éveiller les regards. Environ à une petite moitié du chemin, ils établirent un semblant de campement pour passer la nuit là, en espérant être toujours là le lendemain.

Ce qu'ils ne savaient pas c'est que certains de ces monstres les avaient suivis et alerté leurs comparses de leur situation. Aussitôt le calme dominant le campement, un Florizarre utilisa ses lianes pour ligoter Pijako et l'empêcher de faire le moindre bruit pendant que les autres monstre le dévoraient. Après, un Magnéton s'approcha de Givrali et lui lança une forte décharge, pour lui faire perdre conscience et ainsi pouvoir la dévorer tranquillement sans risquer de la voir se débattre. Sentant un courant électrique étranger, Luxio bondit hors de sa couchette de fortune et constata avec effroi que sa coéquipière était en proie aux monstres qui avaient déjà fait de Pijako leur repas. Avertissant les autres, il mit Givrali toujours inconsciente à l'abri et paralysa ses ennemis avant de les rejoindre et de fuir.

-Nous enchainons les pertes, ça ne peut plus continuer...

-Ne t'énerves pas, Taupiqueur, nous organiserons dorénavant un tour de garde chaque fois que nous nous reposerons.

-Oh quelle bonne idée, Massko, pourquoi ne fais-tu pas partie de la Guilde ?

-.....Le temps presse, dépêchons-nous pour arriver au plus vite auprès de Darkrai pour l'obliger à nous révéler la solution pour sauver tous les pokémon infectés.

-Tu as raison...il faut y parvenir au plus vite.

Les membres restant de la Guilde repartirent aussitôt vers le Cratère Obscur. Ils parcoururent le monde des pokémon, privés de sommeil, fatigués du voyage dont ils ne voyaient pas le bout, emplis de désespoir et de peur. Après une journée de marche, ils virent au loin leur destination, mais il fallait encore traverser la mer donc constuire un radeau solide et assez grand pour tous. Certains s'écroulèrent de fatigue devant l'immense obstacle mais Givrali, Massko et Grodoudou restèrent pour couper des arbres et les assembler pour en faire un radeau. Rester éveillée ne posait pas grand problème à Givrali, toujours pétillante et survoltée de nature, idéal pour veiller sur le reste du monde en cas de besoin.

Une fois le radeau assemblé, Massko et Givrali s'endormirent pendant que Grodoudou montait la garde. Cèdant sa place à Massko régulièrement, ce dernier assurait une parfaite surveillance pour être certain de ne pas compter des membres en moins dés le soleil levé. Quelques heures plus tard, la Guilde se réveilla, rassurée de ne pas avoir été dévorée pendant la nuit et monta à bord du radeau de fortune assemblé par des longues branches.

La traversée ne dura pas longtemps et les membres purent assez rapidement entrer dans le repaire de ce qui était sans doute la créature la plus sournoise et manipulatrice du monde des pokémon.

Les étages de ce donjon étaient terriblement ardents, rendant la fatigue plus prenante dans l'organisme et rendant surtout le désespoir plus grand. Il n'y avait pas de pokémon dans ce donjon, juste des cadavres jonchant le sol, probablement dévorés par de plus féroces monstres. À quelques étages du sommet, un piège se déclencha et une bande de monstrueux pokémon infectés sortit de nulle part et les encercla, rendant toute fuite impossible. Un Rhinastoc, un Simiabraz, un Camérupt et un Maganon se trouvaient sur leur passage et derrière eux. Massko se lança vers le Rhinastoc pour lui infliger une attaque Plante et tenter de le mettre K.O. mais celui-ci le repoussa violemment avec sa puissante patte, l'envoyant valdinguer par terre. Le quatuor se rapprocha alors d'eux pour les attaquer mais Grodoudou les repoussa avec son attaque si particulière, permettant ainsi aux membres d'atteindre le sommet, profitant de ce bref instant de diversion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Force N
Fanfic'teur
Fanfic'teur


Masculin Messages : 106

MessageSujet: Re: Contagion cauchemardesque [horreur]   Mer 23 Mai - 21:06

Chapitre 5 : Retournement de sitation (?)

Voyant Darkrai au loin, la Guilde surveilla les alentours en éventuel cas de tentative d'embuscade, mais rien. Massko en fut très étonné et le fit sarcastiquement remarquer à ce dernier qui lui expliqua qu'il ne les attendait pas et qu'il n'a donc pas prévu de comité d'accueil.

-Voyez-vous ça ? Le principal instigateur de toute cette folie ne nous attendait pas...

-Tout à fait, mais ce n'est pas pour autant que vous pouvez vous amuser à me faire porter le chapeau.

-Ne me dis pas que tu n'as pas créé ces monstres qui rôdent dehors.

-Ce n'est pas le cas, j'ai juste modifié la structure moléculaire de trois de mes sbires pour tenter de créer la créature ultime mais elle s'est enfuie avant même de m'avoir montré sa puissance donc...

-Créature qui a mordu un pokémon sauvage et propagé un virus particulièrement vorace et sanglant !!!

-Mmmh voici un effet secondaire que je n'avais pas envisagé... Mais puisque vous êtes présents, pourquoi ne pas vous reposer POUR TOUJOURS ?

-Argh, fuyez vite, il va nous engloutir dans un trou noir !

-Trop tard, vous êtes déjà pris au piège...

Les membres de la Guilde étaient en plein milieu du trou noir et se débattaient de toutes leurs forces mais ils continuaient de s'enfoncer dans les ténèbres. C'est alors qu'une sphère bleuâtre chargée en énergie frappa Darkrai qui s'évanouit. Le trou noir se dissipa et sauva les membres de la Guilde et Massko in extremis. Malheureusement, le sinistre pomémon avait retrouvé ses esprits et profita de cette occasion pour tenter d'attaquer le mystérieux pokémon dans son dos mais un autre pokémon surgit de nulle part et assoma Darkrai pour de bon.

"Content de voir que notre stratégie est toujours aussi efficace."

"Exact, partenaire, mais le temps presse, il faut rétablir la situation."

-Je n'en crois pas mes yeux, je ne m'attendais pas à vous revoir de sitôt... Encore moins toi, Pingoleon.

-Nous sommes toujours là, comme tu peux le constater.

-Lucario, pour vous servir. Mais comme l'a si bien dit mon partenaire, il faut arrêter ces monstres. Darkrai que voici va nous aider à y parvenir... N'est-ce pas ?

-Argh maudit sois-tu. Mais je ne vois pas ce que je pourrais faire vu que je n'ai encore jamais envisagé un tel effet secondaire.

-Tu trouveras bien un moyen, surprends-nous...

Aussitôt sortis du donjon, les membres capturèrent un pokémon infecté et le ligotèrent pour ne pas qu'il s'enfuie. Darkrai essaya de faire sortir le virus en le faisant traverser par une Ball'Ombre mais sans succès. Il essaya alors quelques autres solutions telles que pénétrer son corps pour en chasser le mal ou le frapper jusqu'à ce qu'il redevienne normal (bien que cette solution fut la pire) mais en vain, sous les yeux désespérés de tous.

Massko, Lucario, Pingoleon et la Guilde décidèrent de rentrer alors au village pour trouver une nouvelle discution. La nuit tomba vite, obligeant tout le monde à se reposer.

Lucario montait la garde mais les monstrueux pokémon étaient bien décidés à faire une victime de plus. Un Joliflor s'approcha alors du gardien et le ligota avec ses lianes mais ce dernier les brisa sans difficulté et le poursuivit dans le bois. Pendant ce temps, Hélédelle attrapa Héliatronc au passage, qui avait beau hurler, elle était en altitude et son cri n'était pas assez puissant pour réveiller. Hélédelle lâcha sa proie au milieu de plusieurs pokémon assoifés de sang, qui ne mirent pas longtemps à la dévorer. Lucario, ayant compris le stratagème, retourna au campement et constata que quelqu'un manquait. Il réveilla la troupe qui dut de nouveau s'enfuir pour ne pas tomber entre leurs griffes.

Content de retrouver la Guilde, Eoko prépara le repas pendant que Pingoleon montait la garde. Une fois les tables remplies, les membres restant de la Guilde, Massko, Pingoleon et Lucario décidèrent ensemble des mesures à prendre.

-Nous ne pouvons pas continuer comme ça, on a subi trop de pertes et nous commençons à devenir plus vulnérables.

-Nous devons surtout contre-attaquer puisque nous ne pouvons les guérir. Ils ont fait beaucoup trop de victimes !

*frappe de sa patte sur la table, envoyant les condiments valser autour d'elle*

-Aïe, fais attention, Givrali tu renverses tout...

-AAAAAAH ÇA BRÛÛÛÛLE !!! ENLÈVE-MOI ÇA !

-Mais ce n'est que du sel, reprends-toi, Luxio...

-Regarde, j'invente rien, j'ai des traces de brûlures.

-Le sel aurait un effet brûlant sur les pokémon infectés ? (Merci One Piece !)

-Intéressant, nous avons peut-être un avantage tout compte fait.

-Prenez tout le sel que vous pouvez et amenez-le dehors, nous allons vraiment voir si ça a le même effet...

Pingoleon et Lucario prirent un petit sac de sel et poursuivirent un pokémon infecté. Après l'avoir coincé, Lucario lui jeta une pincée de sel, qui se mit à dissoudre son corps, la partie visée en tout cas. Le duo revint à la Guilde pour annoncer le résultat des plus probants et ainsi préparer leur invasion.

Après une bonne nuit de sommeil, le groupe s'arma d'autant de sel possible et partit chasser les pokémon infectés. Chacun avec son sac de sel jetait une petite poignée sur tous ceux qu'ils voyaient, prenant soin de regarder si ils sont bien morts. Les cadavres de pokémon jonchaient le sol, se comptant par dizaines puis par centaines, jusqu'à ce que le sel fut entièrement utilisé. Lucario et Pingoleon se mirent devant et les tuèrent alors par la force brute, mais ils étaient trop nombreux et le duo se fatiguait considérablement. Les membres de la Guilde se joignirent à eux mais Grodoudou leur fit comprendre qu'il fallait battre en retraite pour mieux revenir.

-Nous sommes perdus, nous n'avons plus aucun moyen de riposter...

-Nous ne sommes qu'une poignée contre tout un tas de monstres.

-C'est faux, et je sais comment nous allons procéder !

-Exact, nous allons nous battre jusqu'à ce qu'il n'en reste plus un.

-Oui, nous n'avons pas dit notre dernier mot. À quoi serviraient toutes ces heures d'entrainement si nous ne sommes pas en mesure de tuer quelques pokémon infectés ?

Lucario et Pingoleon avaient réussi à motiver les troupes, à présent gonflées à bloc et prêts à combattre. Le petit monde sortit dehors et se mit à s'aligner en plusieurs rangées, prêtes à se relayer les unes les autres en cas de fatigue. Givrali et Luxio se proposèrent pour être en ligne de front, gelant et paralysant leurs ennemis. Tout à coup un Rhinoféros fonça vers le duo, le gelant immédiatement, mais celui-ci la brisa et blessa gravement Givrali.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Force N
Fanfic'teur
Fanfic'teur


Masculin Messages : 106

MessageSujet: Re: Contagion cauchemardesque [horreur]   Mer 23 Mai - 21:08

Chapitre 6 : Une nouvelle ère

Massko emmena la blessée à la Guilde pour la panser rapidement et empêcher qu'elle ne s'aggrave. Luxio était à ses côtés et l'encourageait à tenir bon et ne pas mourir mais son état empirait à vue d'oeil. Givrali avait le souffle court, le teint bleu marine, les yeux injectés de sang, tous les symptômes de la maladie de Luxio. Givrali mourut au bout de quelques minutes, sous les yeux attristés de Massko et son partenaire. Une lueur d'espoir subsistait toujours, car si il avait bien deviné, elle devrait se réveiller d'une minute à l'autre ou d'une heure à l'autre. Grodoudou passait par là et vit Givrali étendue sans connaissance, c'est alors qu'une larme s'échapa de chacun de ses yeux. Une si jolie Givrali, morte de la sorte, cette vision était insupportable pour tout le monde, même le Maître de la Guilde.

Cradopaud et Écrapince, qui les remplaçaient, battirent en retraite pour laisser la place à Eoko et Triopikeur, qui n'y allaient pas de main morte avec leurs opposants, comme devait l'être tout membre de la Guilde qui se réspecte. Pendant ce temps, Givrali se réveilla mais avec un corps étrangement intact, au grand contentement général de tous ceux qui étaient venus regarder son état. Luxio s'approcha de sa coéquipière mais celle-ci le frappa violemment au visage avant de lui geler les pattes avec son souffle glacé, sous le regard du pauvre pokémon impuissant face à sa partenaire qui s'apprétait à le dévorer. Voyant la situation tourner au vinaigre, les membres présents attachèrent solidement Givrali avant de l'enfermer dans la chambre pour l'empêcher de lui faire du mal. Luxio finit par briser la glace qui le paralysait et tenta de se rapprocher de sa coéquipière mais Cradopaud et Écrapince l'en empêchèrent, craignant une nouvelle agression. Le pauvre pokémon voyait sa partenaire ligotée et bâillonnée alors qu'habituellement c'est une crème... Il ne pouvait pas la laisser se faire envahir par la maldie.

La nuit passa à la Guilde, avec la grille d'entrée maintenant réparée et renforcée. Une nuit paisible pour tout le monde. Cependant, Luxio ne parvenait pas à trouver le sommeil après les événements de la journée. Givrali, quant à elle, ne dormait pas, elle continuait de se débattre en grognant, mais Luxio ne pouvait pas rester les bras croisés tandis que sa coéqjipière souffrait, il décida alors de sortir affronter à lui seul la horde de monstres dehors. Furieux et triste à la fois, il combattait sans tenir compte de la fatigue, risquant de mettre en péril sa vie, tuant plus de pokémon infectés que son corps ne pouvait le supporter. Tout à coup il s'écroula par terre, anéanti par la fatigue, livré ainsi aux monstres qui fondirent immédiatement sur lui pour ne lui laisser aucune chance de fuite. Qu'avait-il à perdre maintenant ? Il était déjà mort une fois, sa partenaire avait succombé à une maladie sans pitié, il n'avait PLUS RIEN à perdre. Les monstrueux pokémon le blessaient de toutes parts, déchiquetant sa peau dans un bruit silencieux mais inqupportable.

Sentant la mort arriver...une seconde fois, Luxio repensa soudain aux bons moments passés avec Givrali, à savoir aucun. AUCUN. Il avait gâché sa vie à combattre les pokémon infectés sans même profiter de l'union qui unissait ces deux explorateurs. Il inspira profondément et repoussa violemment la horde de pokémon assoifés de sang et poussa un énorme rugissement qui les fit fuir. Entendant ce cri, la conscience de Givrali s'ouvrit et elle retrouva ses esprits, mais elle était toujours ligotée et bâillonnée. Luxio, quant à lui, s'écroula au sol, pratiquement mort.

Keunotor, faisant sa ronde pour surveiller la prisonnière, constata qu'elle pleurait tout en gémissant. Il avertit alors les autres membres qui la détachèrent, avant de la voir courir dehors chercher après son partenaire dont il avait entendu pousser un énorme cri de fureur. Elle le trouva sur le sol, un peu plus bas, le corps déchiqueté de partout.

-Luxio, je suis là, réveille-toi... Je suis de nouveau moi-même...

-*pas de réponse*

-Je t'en prie, ne meurt pas, je sais que tu es toujours en vie... Je ne veut pas me retrouver de nouveau seule. On a tellement vécu ensemble, la rencontre aux Plaines Elek, la remise du kit d'explorateur... Je ne peux vivre sans toi.

Une larme glacée perla sur le front du pokémon électrique, une deuxième suivit, puis elle se comptaient par dizaines, inondant la tête de Luxio d'une multitude de larmes. Le pokémon avait cessé de vivre.

Givrali amena le corps de son défunt partenaire à la plage, le glissant sur le sol en l'attrapant de ses petits crocs.

-Regarde, Luxio, le lever de soleil n'est-il pas magnifique ? Je suis tellement désolée pour tout ça, j'aurais tellement voulu avoir une volonté aussi forte que toi... Tout cela est arrivé par ma faute.

Quelque part au sommet d'une immense tour.

-GIVRALI, JE SENS TA DOULEUR JUSQU'ICI. SI TU TIENS TELLEMENT À LUXIO, ALORS JE FERAI EN SORTE QUE TON SOUHAIT SE RÉALISE...

Le corps du petit pokémon se mit à s'illuminer et sa forme changea, ses pattes devinrent plus puissantes, ses membres plus grands, son poil plus épais. La lumière dissipée, Givrali rouvrit les yeux et contempla le magnifique corps de Luxio devenu Luxray, qui s'éveilla difficilement. La mignonne pokémon Glace était intimidée par ce colosse qu'elle savait être son partenaire. De retour à la Guilde, Givrali et Lux...ray firent leur rapport de ce qui s'était passé dehors.

Ensemble, les membres de la Guilde, les deux héros légendaires et Massko tuèrent toute présence de pokémon infectés, coincèrent la créature de Darkrai, qui tenta de s'enfuir par les airs mais Lucario le toucha de son Aurasphère, et la détruisirent pour de bon. Le monde des pokémon était maintenant complètement guérit de sa maladie, ne comptant que des pokémon normaux, à savoir les membres de la Guilde, Lucario, Pingoleon et Massko. En effet, ils étaient les seuls à avoir été du bon côté depuis le début et à l'être toujours à la fin, excluant Darkrai qui croupissait en prison et les légendaires Maîtres du Temps et de l'Espace. Le monde n'avait plus qu'eux comme habitants, ces derniers ayant tué tous les autres hélas infectés. Une nouvelle ère commença alors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Force N
Fanfic'teur
Fanfic'teur


Masculin Messages : 106

MessageSujet: Re: Contagion cauchemardesque [horreur]   Mer 23 Mai - 21:10

Épilogue

Un an plus tard. Le monde des pokémon était bien plus peuplé, grâce aux membres de la Guilde, dont certains qui avaient décidé de vivre ensemble et de s'accoupler pour avoir beaucoup de petits et agrandir ainsi la communauté... Notemment Givrali et Luxray, qui eurent de jolis Évoli et Lixy qui à leur tour devraient trouver une âme soeur et faire durer le monde. Mais ce qui constitua la plus grande partie de la population, ce fut les oeufs trouvés dans les donjons, qui éclorent et donnèrent naissance à de nouvelles espèces.

-Alors, tu t'amuses bien ?

-Oui m'man, mais c'est un peu trop gros pour moi...

-Pas de souci, prends plutôt ce crâne de Morpheo, il est plus petit et plus souple.

-Je suis contente, nous avons réussi à trouver une solution pour peupler de nouveau le monde. Qui aurait cru que tu troucerais une utilité pour ses squelettes de pokémon morts ?

-Oui tu as raison, Givrali, les crânes de Morpheo font un parfait jouet pour entrainer leurs petites dents. Et quand ils sont plus grands, ils pourront s'amuser à mordre dans les côtes de ce Dracolosse.

-Sans compter tous ces os qu'on a récoltés et dont on peut utiliser pour remplacer les plus abîmés...

-Dis-moi, Givrali, tu crois qu'un jour le monde redeviendra comme avant ?

-J'en suis convaincue, oui, et nous allons tout faire pour y parvenir...

-Ils sont si mignons, ces petits, on a du mal à croire qu'un jour ils seront comme nous.

-Oui, en effet. Les serres d'Electhor feront un parfait outil pour cultiver la terre et faire pousser des baies pour nourrir ces même petits.

-Mais au fait, où sont Sulfura et Artikodin...?

-Aucune idée, sûrement dans une autre région vu qu'on ne l'a pas vu.

Givrali et Luxray étaient heureux maintenant qu'ils ont érradiqué la maladie du monde. Même si la maladie n'avait pas entièrement quitté leur corps, elle semblait perdre de l'intensité, le réparant de plus en plus vite. Veillant à ne pas blesser le moins du monde leurs petits pour ne pas risquer de les infecter, ils se plaisaient dans cette ambiance, même si ils n'ont à coeur que l'avenir de la planète et qu'ils ne s'aiment qu'en tant que partenaires.

Un matin, Luxray et Givrali se trouvaient à la plage.

-Je ne t'avais jamais dis ça mais je trouve que tu es particulièrement rayonnante aujourd'hui.

-Oh, mais ton pelage aussi est très beau...

-Non, ce que je veux dire c'est que je t'aime.

-Moi aussi, cher partenaire...moi aussi.

Luxray se remettait à émettre une petite décharge d'électricité autour de lui comme au premier jour de leur rencontre, remarqua Givrali. Elle comprit enfin ce que signifiait cette étrange décharge, son compagnon était amoureux. Cette dernière rougit alors, le regard dans celui de Luxray, qui possédait une puissance phénoménale mais un amour encore plus fabuleux. Les deux pokémon se touchèrent alors la truffe contre l'autre, provoquant une sentation très agréable, produit du contact de la truffe chaude de Luxray et glacée de Givrali.

Les deux pokémon s'aimèrent alors pour l'éternité.

**********************************************************

Je remercie ma partenaire camby qui m'a inspiré les héros de cette fanfic et qui m'a encouragé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Contagion cauchemardesque [horreur]   Aujourd'hui à 14:03

Revenir en haut Aller en bas
 
Contagion cauchemardesque [horreur]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contagion (2011, Steven Soderbergh)
» Quizz Le cinéma d'horreur en Image N°4
» Mains de l'horreur et mains sanglantes
» Quizz Le cinéma d'horreur en Image N°1
» La maison de l'horreur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokeyume :: Divertissements :: Espace Détente :: Fanfics :: Les Fanfics de Force N-
Sauter vers: