Pokeyume

★ Bonne Balade sur Pokeyume ★
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une dresseuse au pays des Rangers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Force N
Fanfic'teur
Fanfic'teur


Masculin Messages : 106

MessageSujet: Une dresseuse au pays des Rangers   Mar 22 Mai - 8:00

Chapitre 1 : Une jeune fille pleine d'ambitions

Il était une fois, dans la région de Hoenn, une petite fille nommée Flora. Elle ne rêvait que d'une chose : posséder son propre pokémon, alors elle alla un jour voir le professeur qui habitait tout près de chez elle. Le professeur Secko connaissait beaucoup de choses sur les pokémon malgré son air jeune, et aimait voir de tout aussi jeunes dresseurs s'entrainer avec leur pokémon favori. En voyant Flora, le scientifique ne put s'empêcher de remarquer cette étincelle dans le regard de la petite, et décida de lui confier un pokémon très rare. Un Arcko, un Poussifeu ou un Gobou. Le Poussifeu attira son attention, et réciproquement, le Poussifeu fut ravi de devenir proche de Flora. Ainsi, elle débuta son aventure à travers les arènes de Hoenn.

Au début, Poussifeu avait du mal à se faire à l'idée de voyager mais Flora essayait de lui remonter le moral autant de fois qu'il le fallait. Un jour, elle rencontra de manière innatendue un jeune garçon du nom de Brice.

-Je me demande qui est le premier champion d'arène...
"Nous allons faire un malheur à la prochaine arène..."

*collision frontale*

-Aouch ! Mais qui es-tu ? On ne marche pas les yeux fermés voyons.
"Ça s'appelle la confiance... Mais, si je ne m'abuse, tu étais tout aussi distraite que moi pour me rentrer dedans.
-Oh, désolée, je me demandais juste quelle était la prochaine arène...
"Ah toi aussi ? Et tu t'appelles comment ? Je voudrais connaître le nom de la fille qui a "réussi" à être aussi distraite que moi. Hahaha."
-Flora, je veux devenir Maître de la ligue. Et toi ?
-Brice, je veux rencontrer tous les pokémon du monde. Et ensuite conquérir la ligue... Ou peut-être l'inverse. Pour changer de sujet, tu voudrais te battre avec moi, pour savoir qui est le meilleur de nous deux ?
-Pourquoi pas, ce serait une bonne méthode pour acquérir encore plus de puissance... Allons-y. Poussifeu, Go.
-Aaah... Je sens que tu vas beaucoup me plaire. Gobou. À toi.
-Eh, le prof. Secko t'as aussi donné un pokémon rare...
-Eh oui, mais ne baisse pas ta garde. Pistolet à O, Gobou.

Poussifeu et Gobou faisaient de parfaits adversaires l'un envers l'autre. Mais Gobou étant de type eau, il donnait du fil à retordre à Poussifeu, qui ne se laissait pas faire pour autant. Il avait l'avantage de la vitesse, mais son adversaire avait de la précision dans le tir. Poussifeu chargait et Gobou arrosait... Au bout d'un temps, les deux pokémon furent pratiquement à bout de force, mais continuaient à se battre pour leur dresseur. Flora encouragait le petit pokémon, qui y puisait son énergie, tandis que Brice avait l'air de tout contrôler. Voyant que Poussifeu était sur le point de devenir K.O, Flora donna un dernier ordre d'attaque pour celui-ci. Il vit la lueur dans les yeux de sa maîtresse qui disait "nous n'abandonnerons pas", s'entoura alors d'une aura rougeoyante, se releva et chargea violemment son adversaire, qui tomba K.O. sous les yeux très étonnés de Brice. Poussifeu s'illumina alors d'une lumière aveuglante et changea de forme pour se transformer en un robuste Galifeu. L'intensité du combat attira une quinzaine de dresseurs et badaux en tous genre qui applaudirent les deux dresseurs en herbe.

-Haa,haa...*essouflement*. Tu m'as impressionné, tu as dressé tes pokémon mieux que moi... Je te félicite.
-Haa,haa...toi aussi mais ce n'est pas tout. Deviens meilleur et, un jour, nous nous affronterons de nouveau. D'ici là, entraîne-toi mieux. Et encourage tes pokémon au lieu de les regarder faire, crois-moi, tu serais bien étonné du résultat...
-On se reverra alors, mais tu ne devras pas t'attendre à gagner... Car cette fois, c'est moi qui remporterai la victoire. Ah au fait, la prochaine arène se trouve à Mérouville. Bonne chance.

Flora et Brice se quittèrent donc sur ces paroles et un petit cadeau de cinq Pokéballs pour la gagnante. La voilà donc partie vers Mérouville. L'entrainement continua pour Galifeu, qui avait pris bien plus d'assurance depuis son évolution. Après, Flora alla soigner son partenaire au centre pokémon de Mérouville. Mais un Nirondelle attaqua. Il ne faisait pas le poids contre Galifeu mais son courage lui aura au moins valu l'intérèt de cette dernière, qui voulait le capturer, convaincue de son talent hors norme pour ne jamais abandonner même face à un adversaire plus fort.
Galifeu combattit donc Nirondelle. Ce dernier le bombardait de Picpic mais Galifeu était trop rapide pour lui, il frappa alors Nirondelle avec son Double Pied, ce qui envoya son adversaire voler contre un arbre. Voyant ça, Flora lança immédiatement sa Pokéball vers Nirondelle, qui se laissa faire, sûrement en voyant que Galifeu était trop fort pour lui. Après un bref passage au centre pokémon, Flora partit défier Roxanne, la championne de l'arène de Mérouville. Avec Double Pied, Galifeu vint facilement à bout des deux Racaillou envoyés par Roxanne, et parvint assez difficilement à mettre K.O son Tarinor, qui était connu pour sa résistance.

-Félicitation, tu as combattu avec beaucoup d'entrain. Tu mérites amplement ce badge.
-Mon premier badge... Je me sens tellement fière.
-(Voir un dresseur aussi heureux d'avoir reçu une preuve d'un combat contre un champion, et franchir le premier pas vers la ligue, c'est la plus merveilleuse des sensations...).

Flora était tellement heureuse, qu'elle voulut tout de suite affronter le deuxième champion. Elle courut vers le tunnel Mérazon pour le franchir quand un cri se fit entendre.

"Oooh Piko... Reviens, c'est dangereux dans cette grotte."
-Vous voulez un coup de main ? Monsieur...
-Marco, et mon Piko est entré là dedans. Il ne semble pas pouvoir revenir. Aide-moi à ramener mon Goélise, s'il te plait.
-Bah, pourquoi pas, je dois aller là-bas de toute façon...
-Oh, merci beaucoup...
-Appelez-moi Flora.

Quelques instants plus tard. Elle revint avec son Piko, qui n'était que légèrement blessé. Après une montagne de remerciements, Marco proposa à Flora ses services, notamment pour naviguer sur son bâteau vers diverses destination. Cette dernière profita de l'occasion et demanda au marin de mettre les voiles le plus tôt possible vers le village Myokara.

Une fois arrivés à bon port, Flora alla dans la grotte au nord du village car elle tenait à capturer un pokémon roche, voire acier ou combat, un costaud quoi... Une fois entrée, elle continua vers une échelle qui menait à l'étage inférieur, qui était plus sombre, beacoup plus sombre. Tout à coup, un tas de pierres tomba du plafond. Elle n'eut pas le temps de crier que quelque chose frappa les rocs pour les réduire en gravats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Force N
Fanfic'teur
Fanfic'teur


Masculin Messages : 106

MessageSujet: Re: Une dresseuse au pays des Rangers   Mar 22 Mai - 8:02

Chapitre 2 : À la conquète des arènes de Hoenn

En regardant de plus près, Flora s'aperçut que c'était un Makuhita qui avait anéanti l'éboulement. Il souriait à présent, l'air content. Content de s'être rendu un peu plus fort... Flora proposa à son sauveur de rejoindre son équipe en guise de remerciements. En guise d'acceptation, le Makuhita sauta, ce qu'elle prit pour un oui. Flora lança alors sa deuxième Pokéball sur le puissant pokémon qui se laissa capturer. Ensuite, elle continua d'avancer dans l'obscurité, en espérant atteindre la lumière. Mais un caillou la fit trébucher, envoyant presque tout le contenu de son sac valdinguer dans les airs. À ce moment-là, une pierre brillante s'anima. C'était un Galekid. Malencontreusement, une Pokéball lui tomba dessus et le captura sur le coup. Ne se doutant de rien, Flora repris ses objets pour les remettre dans son sac. Elle s'aperçut néanmoins qu'une de ses Pokéball était particulièrement lourde, alors qu'il n'y avait rien dedans. Continuant sa route, une lumière se fit voir au loin... Une échelle qui montait. Flora l'emprunta alors en espérant ne pas avoir tourné en rond. Elle se retrouva dans la même salle que le début mais un peu plus haut, inaccessible par le bas. Une fois sortie, elle commença l'entrainement avec Nirondelle, Makuhita et Galekid, qui s'était invité dans son équipe à son insu. Qu'à cela ne tienne, un de plus, ça ne peut faire de mal... Plus on est de fous plus on rit. Après un passage au centre pokémon, Flora partit pour provoquer Bastien, le champion de l'arène de Myokara. Mais ce dernier voulait d'abord la tester avec des combats contre ses élèves, qui étaient spécialisés dans le type combat.

-Nirondelle, à toi, montre lui que nous ne sommes pas à prendre à la légère.

Nirondelle mitraillait les pokémon des élèves avec Cru-Aile, se qui les mettait tous K.O après deux à trois coups. Bastien, qui a vu ses élèves se faire battre à plate-couture, décida d'affronter Flora. Il envoya Meditikka, mais il ne faisait pas le poids. Il fit alors appel à... Makuhita. Il était la mascotte de Bastien, il l'entrainait mieux que n'importe lequel de ses autres pokémon. Nirondelle utilisait Cru-Aile tandis que son adversaire bloquait toutes ses attaques. Flora eut une idée qu'elle transmit au pokémon qui se mit à tourner donc autour de Makuhita, qui ne savait plus où donner du poing. Profitant de la confusion de ce dernier, le courageux oiseau le frappa avec son attaque la plus puissante. Ce coup terrassa Makuhita, qui tomba K.O quelques instants plus tard. Nirondelle s'illumina alors pour évoluer en Hélédelle, à la grande surprise des deux combattants.

-Tu as beaucoup de talent, tu m'impressionnes... Voici ton badge.
-Génial, encore un. Bon boulot, Nir, euh...Hélédelle.

Après, une bonne nuit de sommeil réparatrice, Flora partit vers Lavandia. Voltère était le champion de cette ville, d'ailleurs, il avait des pokémon électrik, à l'image des pièges de son arène... Makuhita semblait aimer cette ambiance alors Flora l'utilisa pour désamorcer les pièges, composés d'interrupteurs posés au sol qui déplacaient alternativement les murs d'électricité. Il allait directement sur le bon, comme si il devinait tout, ou par intinct. Arrivés devant Voltaire, c'est ce même pokémon qui se proposa pour l'affronter, ce qui n'avait pas l'air de déranger sa maîtresse.

Un Raichu se présenta devant lui, il semblait plutôt costaud, mais Makuhita n'était pas impressionné le moins du monde. Ils étaient tous deux très bon au combat, Makuhita souffrait des attaques électriques tandis que Raichu souffrait des poings de son adversaire. En portant un coup au pokémon survolté, Makuhita se paralysa. Raichu en profita alors pour le frapper à coups de Casse-Brique. Au bout d'un moment, le pokémon paralysé se replia sur lui-même, encaissant les coups de son opposant. Tout à coup, il laissa sa force exploser dans un lourd fracas, ce qui mit Raichu K.O sur le coup. Magnéton fit alors son entrée sur le terrain, et, contrairement au précédant, il savait encaisser les coups. Makuhita lui enchaina de nombreux coups de poing très rapides et peu puissants, espérant l'avoir à l'usure, mais Magnéton était toujours là. Flora eut alors un éclair de génie, demandant au pokémon de le frapper par en haut. Ce dernier sauta en l'air pour frapper Magnéton de toutes ses forces et le plaquer au sol. L'effet de la gravité avait augmenté la puissance de son coup, affaiblissant son adversaire. À ce moment-là, il rejoignit ses poings pour asséner le coup de grâce. Le pokémon acier fut K.O au bout d'un petit temps. Sentant d'un coup sa force décupler, Makuhita s'illumina et se mit à devenir énorme... Tel un Hariyama. Flora était abasourdie.

-Hahaha, bravo ma petite, tu m'as offert un combat splendide... Tu mérites ce badge, plutôt deux fois qu'une.
-Merci, joli travail Hariyama, tu t'es surpassé cette fois ! Ton évolution arrive à point nommé...

Flora s'en alla gaiement vers sa prochaine destination... Mais laquelle ? Vermilava est tout en haut de la route et le passage est impossible. Elle passa donc par le désert. Bizarrement, Galekid semblait euphorique, alors il sortit tout seul de sa ball. Constatant que ce dernier n'avait pas encore évolué, Flora décida de l'entraîner dans le désert.


Flora entraina Galekid pendant des heures avec des pauses de temps en temps, bien sûr. Le petit pokémon finit par évoluer en Galegon, gagnant en résistance, en taille, en force mais surtout en poids. Flora voulait le féliciter, mais elle n'a pas réussi à le soulever, du coup, ce fut une bise sur son corps métallique, ce qui ne déplaisait pas à Galegon. Une fois gonflés à bloc, ils repartirent vers Vermilava, en passant par Autequia, la Grotte Météore, le mont Chimnée puis le sentier Sinuroc. Elle affronta la championne locale, qui utilisait des pokémon feu. C'est Galifeu qui s'en chargea, étant donné que c'était lui qui résistait le mieux au feu.

Ensuite, Flora entendit, par des gens de Vermilava, que l'arène de Clémenti-Ville, avait ouvert ses portes. Opportunité qu'elle saisit. Norman avait des Pokémon Normal, ce qui avantageait Galegon, qui évolua à son tour en Galeking après le combat avec le Monaflèmit de ce dernier.
Puis, la ville de Cimetronelle accueilla Flora, avec sa championne aux mille et un pokémon vol. Galeking donna une bonne leçon à cette dernière avec sa résistance hors du commun. Après un entraînement intensif à Nénucrique, Flora vola vers l'île d'Algatia pour affronter Lévy&Tatia les championnes de l'arènes. Avec leur combinaison Séisme en combat Duo, Hélédelle et Galifeu réussirent à coopérer pour les batrre avec LEUR combinaison aérienne. Galifeu combattit avec tellement d'intensité, qu'il évolua en Brasegali.

Elle retourna ensuite à Nénucrique pour louer un mini-submersible pour aller sur l'île d'Atalanopolis, uniquement accesible par les fonds marins. Marc, le champion, utilisait des pokémon aquatiques, ce fut donc Hélédelle et Hariyama qui combattirent contre ce champion. Ils menèrent un combat très acharné mais Marc finit par capituler, en lui remettant le huirième badge, il lui précisa qu'elle pouvait maintenant affronter la ligue des 4.

Flora traversa la route Victoire, avec entrain, malgré les Top-dresseurs qui la jonchaient et le labyrintne qui faisait sa réputation. À la sortie, Brice, l'attendant, la provoqua en duel singulier.

-Je t'avais dis qu'on s'affronterait une fois qu'on aurait atteint le sommet. Allons-y, c'est parti.
-Tu vas perdre, prépare-toi !

Brice envoya Laggron et Flora Brasegali. Ils s'affrontèrent dans un combat extrème, qui attira une grande foule de spectateurs tellement les pokémon étaient balèzes. Brasegali frappait Laggron sans retenir ses coups mais ce dernier l'aspergeait d'eau. Le flamboyant pokémon utilisa Casse-Brique, ce qui envoya Laggron quelques mètres, qui riposta avec Séisme. Brasegali fut terrassé par cette attaque... Au moment où ce dernier remit ça, Brasegali sauta en l'air face au soleil, ce qui aveugla son adversaire et le frappa avec un Pied Voltige fracassant. Laggron était très faible mais ne comptait pas abandonner de sitôt, Brasegali l'acheva alors avec Pied Brûleur.

-Tu as bien combattu, Laggron, je suis fier de toi. Reviens.
-On continue ?
-Non, je tenais juste à tester ton Brasegali, le reste, je te crois, tu es meilleure que moi... Bonne chance pour la ligue. Tu les battras, j'en suis sûr.
-Tu devrais aussi essayer... Tu as ta chance !
-D'acc', on se reverra dans ce cas.


Dernière édition par Force N le Mar 22 Mai - 8:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Force N
Fanfic'teur
Fanfic'teur


Masculin Messages : 106

MessageSujet: Re: Une dresseuse au pays des Rangers   Mar 22 Mai - 8:05

Flora entreprit donc sa conquête de la ligue, après avoir revigoré son partenaire. Le premier possédait des pokémon ténèbre, c'est Hariyama qui s'en chargea.
La deuxième se spécialisait en type Spectre, Hélédelle fut tout indiqué pour contrer ce genre de pokémon.
La suivante avait des pokémon Glace, un vrai plaisir pour Brasegali.
Le dernier aimait le type Dragon, Galeking, qui résistait à n'importe quoi, se porta volontaire.
Le Maître utilisait des pokémon Roche, Acier et Sol donc Brasegali et Hélédelle les battirent sans TROP de difficultés. Après sa victoire, Pierre enregistra ses pokémon au Panthéon, et grâce à ça, Flora devint célèbre dans tout Hoenn.

Après avoir raconté son long périple, l'adolescente décida de continuer son rêve, voyager hors de Hoenn... Très exactement à Oblivia, connue pour ses sites touristiques mais aussi pour ses bandits : les Poké Nappers.


Dernière édition par Force N le Mar 22 Mai - 8:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Force N
Fanfic'teur
Fanfic'teur


Masculin Messages : 106

MessageSujet: Re: Une dresseuse au pays des Rangers   Mar 22 Mai - 8:07

Chapitre 3 : Des bandits sans scrupules

Un jour, à la fédération Ranger, le professeur Pressand convoca deux Ranger : Sully et Ethelle. Il leur fit comprendre que dans une région reculée, Oblivia, des bandits sévissaient et commençaient à se regrouper pour des raisons inconnues. Compte tenu du nombre de Rangers (un seul, en l'occurence) sur l'archipel, le professeur juga bon d'envoyer des Rangers expérimentés en renfort pour aider Targos. Il ne manqua pas de leur transmettre toutes les informations nécessaires pour mener à bien leur mission. Aussitôt les préparatifs achevés, Sully et Ethelle s'envolèrent à Oblivia.

Une fois arrivés, ils furent accueillit par Booker, charpentier, Nick, son assistant, Ralf et Targos, qui les briefa sur la situation. Mais le temps n'était pas à la visite... Les deux Rangers reçurent une mission à effectuer pour chacun : la présence de Raïkou fut détectée au mont Ratorato, plus précisément à la tour radio. Selon des témoins, il n'avait pas l'air content et se dirigait vers le sommet de la tour, pourchassant un objet volant bleu non-identifié. Ethelle partit donc au mont Ratorato. La présence d'Entei fut aussi détectée, mais près de Pentoblique, aux alentours du temple en ruine. Sully alla donc à la rencontre d'Entei, qui pourchassait un engin rouge.

Au sommet de la tour radio.

-Stop, Raïkou, calme-toi... Pourquoi tu te fâche comme ça ?
"Hahaha, mon plan se déroule à la perfection, plus qu'à détruire l'antenne et le tour sera joué. Vous arrivez trop tard, je suis sur le point de couper toute la communication de cette île."

Voyant que le bandit était toujours là, Raïkou fit tomber la foudre vers celle-ci, mais toucha l'antenne et manqua de peu le scélérat. Ethelle n'avait pas le choix, elle devait le capturer, c'était le seul moyen de le calmer. Le foudroyant pokémon lançait des éclairs dans tous les sens, ce qui rendait la capture difficile. Heureusement, Ethelle parvint non sans mal à le calmer.

"Tu es très douée, mais tu n'as pas pu empêcher l'antenne d'être détruite."
-Mais qui es-tu ? Tu ne ressemble pas à un Poké-Napper...
-Exact, je suis Blue Eye, l'une des boss de cette bande d'incapables.
-Pourquoi tu voulais détruire l'antenne ?
-Parce que les ondes ruinent ma permanente, hahaha. Mais on se reverra, Ranger, tu n'arrivera jamais à nous vaincre.

Sur ces mots, Blue Eye s'envola à bord de son engin. Quant à Ethelle, elle rentra à la base Ranger (maison de Targos) pour faire son rapport de la situation. Tous deux espéraient que Sully arrète le deuxième bandit.

Près du temple en ruines. Sully avait réussi à rattraper Entei et le mystérieux engin volant, et découvrit que c'était un Poké-Napper qu'il pourchassait.

-Enfin te voilà, je t'arrète, qui que tu sois...
-De 1, je m'appelle Red Eye et je suis l'un des boss des Nappers. De 2, tu ne devrais pas te méler de mes affaires, tu le regretterais.
-Tu ne devrais pas me sous-estimer, je suis capable de t'arréter sans problèmes.
-Essaye pour voir...

Entei, qui n'aimait pas qu'on ne lui prête pas attention, cracha une grande flamme, qui mit fin à la discution. De son côté, Sully comprit que si il voulait le calmer, il devait le capturer. Entei ne se laissait pas faire, il envoyait des flammes vers le Capstick, ce qui rendait les tours difficiles à effectuer. Au bout d'un moment, Sully captura le flamboyant pokémon, ce qui épata Red Eye. Ce dernier, voyant que le Ranger avait capturé Entei, s'enfuit, pour échapper à Sully, qui avait tenté de l'arréter. De retour chez Targos, il fit son rapport et Ethelle lui expliqua ce qu'il s'était passé à la tour radio.

Pendant ce temps, dans une planque, Red Eye et Blue Eye discutaient.

-Ces Rangers sont vraiment gênants...on devrais les mettre hors course une bonne fois lour toute.
-Tu as raison, Blue Eye, mais Targos n'est pas un enfant de coeur. Si il nous voit dans le coin il n'hésitera pas à nous en faire voir de toutes les couleurs...
-Il nous faut attendre que les deux Rangers se séparent pour s'en prendre à l'un d'entre eux. Nous capturerons le deuxième et le tour est joué...en un rien de temps nous viendrons à bout de ces satanés Rangers.
-Bien, allons-y mais avant, quel Ranger capturer ?
-Ethelle serait la parfaite otage, puis Sully, puis Targos. Qu'est-ce qui pourrait nous faire de l'ombre maintenant ?

Chez Targos, après une discution au sujet des événements de la journée, Sully et Ethelle reprirent le chemin de leur maison respective. Il faisait sombre dehors, ce qui facilitait les filatures et qui garantissait une discretion assurée pour Red Eye et Blue Eye, qui suivaient leur proie sans la lâcher du regard une seule seconde. Au bout de quelques minutes, Ethelle eut l'impression qu'on la suivait, alors elle s'arrêta. Quelle ne fut pas sa surprise quand Blue Eye surgit des ténèbres pour tenter d'enlever cette dernière. Un rayon plasma frôla l'adolescente pour lui laisser une belle brûlure à la jambe. Voyant qu'elle n'avait aucun pokémon avec elle, Ethelle pris ses jambes à son coup en espérant obtenir de l'aide mais la flapflapeuse était bien plus rapide qu'elle. Zig-zaguant entre les tirs de rayon plasma, elle tenta de la semer mais en vain. Voyant la maison de Targos au loin, Ethelle hurla aussi fort que possible mais personne ne l'entendait. Tout à coup, une pierre la fit trébucher. Au moment où elle se releva, Blue Eye tira une rafale de rayons plasma qui touchèrent la Ranger de plein fouet. Ethelle, foudroyée, s'évanouit...

De son côté, Red Eye poursuivait Sully, qui tentait de le semer en s'engouffrant dans les fourrés. Malheureusement, Red Eye avait plus d'un tour dans son sac et tirait à l'aveuglette, ce qui était assez efficace. Sully était piégé, il ne lui restait qu'un seule solution : faire face à Red Eye et, avec un peu de chance, trouver une ouverture pour pouvoir s'enfuir. Sully sortit donc des fourrés pour affronter son ennemi, qui ne le quittait pas des yeux. Profitant de l'occasion, Red Eye tira un coup de rayon plasma que Sully esquiva avant de retenter de s'enfuir. Au moment où il lui tourna le dos, ce drenier tira une rafale de rayons plasma, qui frappèrent le Ranger dans le dos. Sully s'évanouit peu après avoir essayé en vain de se relever...U
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Force N
Fanfic'teur
Fanfic'teur


Masculin Messages : 106

MessageSujet: Re: Une dresseuse au pays des Rangers   Mar 22 Mai - 8:17

Chapitre 4 : Une évasion opportune

À leur réveil, Ethelle et Sully étaient ligotés et bâillonnés dans ce qui semblait être un cale de sous-marin. Quant à Targos, il commençait à s'inquiéter de ne pas voir les deux Rangers chez lui et s'était mit à leur recherche demandant à Booker, Ralf et autres habitants du village Cocona. Il essaya même de les localiser mais sans résultat car la balise de repérage du Capstick devait être éteinte. Il contacta alors le professeur Pressand pour l'informer de la situation.

Dans le submersible, Ethelle était désespérée...elle ne savait pas quoi faire pour couper ses liens. Tout à coup, elle eut une idée : uriliser les verres des ses lunettes de vol pour sectionner les cordes. Elle tenta de se faire comprendre auprès de son partenaire mais il avait du mal à comprendre. Au bout de quelques minutes, Sully finit par voir où elle voulait en venir et se mit à attraper les lunettes d'Ethelle qui s'était couchée près de ses mains. Après les avoir brisées sur le sol, il utilisa un gros bout de verre pour couper ses liens et délivrer par la suite sa coéquipière. Il ne restait plus qu'à sortir de là...

-Tu as une idée ? La porte a l'air très solide...
-J'aurais bien une idée mais c'est risqué.
-Dis toujours, Sully, toute idée est bonne à prendre.
-Je tiens cette astuce d'un mec baraqué que j'ai rencontré à Almia. On analyse mentalement la cible et on fonce dedans en criant.
-Pourquoi pas...après toi, Sully, je t'en prie.
-Admire la technique...ÉLIMINATION DE LA CIBLE !!! *choc violent*
-Ça n'a pas l'air efficace ton truc...mais peut-être qu'à deux on y arrivera.
-C'est vrai, on devrait essayer mais laisse-moi me reposer d'abord, mon épaule ne s'est pas encore remise.

Après une petite pause, Sully et Ethelle se préparèrent à procéder à l'élimination de la cible. S'arrangeant pour être le plus synchronisés, ils foncèrent dans la porte qui sortit violemment de ses gonds. Alertés par le vacarme, les deux boss des Poké-Nappers allèrent voir la cause de ce bruit, craignant d'avoir heurté quelque chose. De leur côté, Sully et Ethelle se cachèrent dans un cale alentour en espérant qu'ils ne les remarquent pas. Le jeune Ranger fit alors diversion pour permettre à Ethelle de pouvoir regagner l'avant du submersible et essayer de retrouver les Capstick. Elle avança donc vers l'avant du sous-marin tandis que son partenaire allait dans la direction opposée. Une fois au cockpit, Ethelle trouva les deux Capstick et en profita pour envoyer un signal à Targos avant de se faire surprendre par Blue Eye.

Chez Targos, le signal avait atteint le Capstick de ce dernier qui en profita pour transmettre les coordonnées au professeur Pressand. Après que Samy ait calculé la position exacte sur la carte, il monta à bord du Fédération direction Oblivia sur ordre du professeur.

Dans le submersible, Ethelle et Sully se retrouvaient de nouveau enfermés dans une cale. Mais leur malheur ne dura pas car ils entendirent le bruit d'un Wailord soulevant le sous-marin vers la surface tandis qu'un Pingoléon perça un gros trou dans la coque, ce qui permis à Sully et Ethelle de s'y échapper. Samy les "repêcha" aussitôt à bord du Fédération. Une fois rentrés chez Targos, les deux Rangers racontèrent leurs mésaventures avec Red Eye et Blue Eye, tandis que Samy leur raconta comment il a appelé un Wailord au secours à l'aide de pokémon eau qui transmirent le message au gigantesque pokémon. Les deux bandits avaient pris la fuite mais les Rangers d'Oblivia n'abandonnèrent pas leur mission pour autant...

Peu après, à Hoenn, après avoir discuté avec Marco, qui était tellement fier d'elle qu'il accepta de l'emmener sur l'arhipel avec son bâteau, Flora partit à Oblivia en quête de vacances et de nouveaux pokémon à capturer...

Au village Cocona.

"Regardez, un bâteau !"
"Il est énorme, à qui appartient-il ?"
"D'après ce que j'ai compris, une personne qui viendrait de Hoenn."
-Bonjour, je m'appelle Flora.
-Ce serais impoli de ne pas faire de même... Moi c'est Booker et lui c'est Ralph et ses copains. Quant à Nick, mon assistant, il était trop timide pour sortir alors il m'a transmit ses salutations.
-Je suis vraiment contente d'être ici, je sens que cet endroit va beacoup me plaire.
-Avec mes amis, je vais te faire visiter l'île de fonte en comble.
-Oui mais ne traîne pas trop...
-Promis, Booker, on ne sera pas trop long, hahaha.
-C'est beau la jeunesse...

Flora et la-bande-à-Ralph partirent visiter l'île, en passant par le temple en ruines, la forêt des Tecks, le mont Corocoro, en terminant par la maison d'une personne particulière.

-Voici donc Flora, qui nous vient de Bourg-En-Vol... Les nouvelles vont vite ici, sache-le.
-Tout à fait, et vous, qui êtes-vous ?
-Targos, chef des Rangers d'Oblivia.
-Un... Ranger ?
-Nous capturons des pokémon pour les relâcher ensuite, ils nous servent à accomplir des tâches qui ne sont pas à la portée des humains.
-Génial, c'est vraiment incroyable... Moi, je dresse des pokémon pour devenir plus proche d'eux et pour qu"il me défendent.
-Où compte-tu emménager ?
-Au village Cocona.
-Il faut qu'on rentre, Flora, il se fait tard et Booker va sûrement avoir les nerfs. Tu sauras rentrer toute seule ?
-Je me débrouillerai, t'en fait pas.

Flora repris le chemin du retour vers le village, pensant aux pokémon qui n'attendent qu'à devenir amis avec elle. De retour chez Booker, elle fit la connaissance de Nick, qui comme à son habitude, ne pouvait pas s'empêcher d'imaginer le pire. Ensemble ils fétèrent son arrivée par quelques plats locaux. À la tombée de la nuit, Flora regagna sa maison au village. Elle repensait à son parcours jusque là, comment une petite fille qui révait de pokémon se retrouva Maître de la ligue de Hoenn, pour finir par visiter une autre région dont elle ne connaissait rien.

Le lendemain, Flora se réveilla par les bruits des jeux de Ralph et sa bande. Elle sortit de sa cabane et contempla un magnifique lever de soleil, ce n'était donc pas des jeux mais un rassemblement de quelques villageois pour admirer le lever du soleil. Ses couleurs, au reflets orange-rose réchauffaient le coeur de Flora, elle aurait tant voulu immortaliser cet instant pour ses amis à Bourg-En-Vol. Un peu plus tard, l'adolescente partit se balader dans le coin, en terminant par la maison de Targos qui se trouvait en haut un peu plus loin. Elle fit la connaissance de Lokhlass, de Célébi, qui n'a pas pu s'empécher de la faire voyager dans le passé. Au début, Flora trouvait ça terrifiant mais finit par s'y habituer... Elle continua sa visite. Au bout d'un moment, Flora entendit un Ursaring dans les buissons, il voulait se battre, alors elle envoya Brasegali pour commencer. Soudain, un engin s'approcha de l'adolescente avec une personne à bord.

"Tu es la nouvelle n'est-ce pas ? Tu viens d'arriver de Hoenn, c'est ça ? Tiens, un cadeau de bienvenue..."
-Qu'est-ce que ?

Flora fut foudroyée par un tir de rayon plasma, tirée depuis l'engin, mais elle se releva.

-Brasegali, montre donc la politesse à ce bandit...
-On ne voit pas beacoup de dresseuses ici ces temps-ci. Ce Brasegali doit valoir une véritable petite fortune, tâte donc de mes gants contrôle.

Sous l'effet des rayons du gant, Brasegali s'évanouit dans les airs sous les yeux horrifiés de Flora.

-Allez Ursaring, achève-là.

Ursaring, qui était aux ordres du malfrat, envoya l'adolescente heurter violemment le rocher un peu plus loin. Tout à coup...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Force N
Fanfic'teur
Fanfic'teur


Masculin Messages : 106

MessageSujet: Re: Une dresseuse au pays des Rangers   Mar 22 Mai - 8:19

Chapitre 5 : Une dresseuse au pays des Rangers

"Capture, Go"

Une toupie surgit de derrière le pokémon pour venir tourner tout autour de lui, et le capturer aussi sec.

"Tu arrives trop tard... Son Brasegali est à moi."
"Scélérat, comment ose-tu ? Tu ne t'en tireras pas comme ça !"

Le Ranger essaya de le poursuivre mais son engin était trop rapide alors elle fit appel à Feurisson, qui utilisa Lance-Flamme sur le criminel et sa "soucoupe volante", ce qui eut pour effet de la réduire en un tas de ferraille cramée. Le bandit lui, était inconscient, à moitié brûlé mais seulement ses vêtements. Le Ranger retourna en arrière pour porter secours à Flora, qui était mal en point, pleine de bleus et à moitié électrisée par le rayon plasma.

Chez Targos.

-Que lui est-elle arrivée, Ethelle ?
-Elle s'est fait agresser par un Ursaring qui appartenait à un Poké-Napper. Il a capturé son Brasegali avec ses gants contrôle.
"Il faut agir vite, pas un instant à perdre !"

Le professeur Pressand, qui apparemment, n'avait prévenu personne de son arrivée, expliqua à Targos et Ethelle que les Poké-Nappers ont recommençé leur méfaits. Surpris de voir cette adolescente inconsciente, ces derniers lui expliquèrent à leur tour les événements. Flora repris tout doucement conscience...

-Tu es réveillée, fort bien, je me présente, Professeur Pressand, je dirige l'ensemble des Ranger du monde.
-Moi c'est Ethelle, je t'ai secourue mais tu ne peux pas t'en souvenir, tu était dans les vappes.
-Moi... Tu me connais déjà.
-Qu'est-ce qu'il s'est passé ? J'ai mal partout...
-Un bandit du nom de Poké-Napper t'as agressé avec un Ursaring et a capturé ton Brasegali. Désolée.
-Je me souviens maintenant... Mais où est le bandit...euh le Poké-Napper ?
-Je lui ai mis un mouchard pour qu'il nous mène à son chef. Dans le pire des cas, nous le retrouverons et nous lui reprendrons Brasegali.
-Par "nous" tu entends dire "toi" ?
-Euh... Oui évidemment, hahaha.
-Très bien, Ethelle, je te confie cette mission. Pas un instant à perdre, retrouve ce Brasegali.

*pose de Ranger*

-Je tiens à t'accompagner, tu pourrais avoir besoin d'aide.
-Tu dois te reposer, tu n'es pas encore totalement rétablie.
-Tu me prends pour qui ? Je ne suis pas Maître de la ligue de Hoenn pour rien.
-Tu es Maître de la ligue ? Impressionnant. Libre à toi de m'accompagner, dans ce cas.

Flora et Ethelle partirent en direction du signal que le Capstick émettait, avec une détermination des plus grandes. Le signal s'arrèta sur l'île Miranda, vers les ruines. Étant à cours de flapflapeuse, le Napper marchait, ou plutôt, boitillait, ce qui le ralentissait plus qu'autre chose. Le duo finit par rattraper le bandit, qui devait probablement avoir demandé du renfort. Une foule de Nappers l'attendait, notamment avec une nouvelle flapflapeuse. Flora dit à Ethelle qu'elle avait un plan, alors, après concertation, chacune monta alors sur son oiseau respectif. Flora sur Hélédelle et Ethelle sur son Étouraptor. Au moment de survoler le petit groupe, elles bondirent pour les prendre par surprise, comme tombées du ciel. Aussi vive que l'éclair, Ethelle, "sortit" un Florizarre qui utilisa ses lianes pour empêcher le petit monde de prendre la poudre d'escampette.

"Ethelle...j'aurais dû me douter que ce raffut venait de toi. Mais qui t'accompagne donc ?"
-Red Eye, évidemment. Qui d'autre serait interessé par un pokémon feu...
-Touché ! Dommage que ce ne soit trop tard, Brasegali est à moi maintenant. Mais rassure-toi, je le traiterai bien, je compte l'utiliser comme mascotte, Flora.
-Rends-le moi, nous avons trop vécu ensemble pour que le laisse entre tes mains...
-Et comment compte-tu le reprendre ?
-Tu sembles oublier ce que je porte à la ceinture. Galeking, Go ! Frappe le sol...

Au moment où il frappa le sol, d'énormes rochers en sortirent tellement le choc fut violent. Galeking envoya alors les rochers vers Red Eye, mais ce dernier les pulvérisa avec son rayon plasma. Flora lui ordonna alors de charger vers la flapflapeuse mais elle savait voler. L'adolescente odonna à Hélédelle, qui attendait le bon moment pour attaquer, de plonger en piqué vers le bandit. Red Eye esquiva de justesse mais se fit une belle coupure au bras droit. Profitant de la diversion, Galeking envoya un gros rocher qui endommagea sa flapflapeuse, l'éjectant de celle-ci et se retrouvant à terre.

-Aargh...tu es douée, petite, Dracaufeu charge-toi d'elles.
-N'y compte pas, Capture, Go !
-Tu ne t'enfuiras pas... Galeking, si tu veux bien te donner la peine.

Galeking frappa de nouveau le sol pour faire sortir des rochers devant Red Eye pour lui couper la retraite. Tout à coup, une rafale de rayons plasma déferla sur Galeking, qui s'étala de tout son long dans un fracas détonnant.

"Besoin d'aide ? Tu as l'air épuisé."
-Ce ne serait pas superflu...
-Blue Eye, manquait plus que ça !
-Replions-nous et laissons Aligatueur se charger d'elles. Hahaha.
-Je m'en occupe, Ethelle, ne t'inquiète pas. Galeking, tu as bien combattu, reviens. Hariyama, à toi... On verra qui est le plus costaud, je compte sur toi, mais laisse-le quand même un minimum conscient, je tiens à le capturer.

Hariyama et Aligatueur s'affrontèrent donc avec une intensité telle que chaque coup faisait trembler le sol. Heureusement, Hariyama savait encaisser les coups, ce qui n'était pas le cas de son adversaire. Au bout d'un moment, il immobilisa Aligatueur, ce qui permit à Flora de le capturer plutôt aisément, sous les yeux ahuris d'Ethelle. Cette dernière relâcha ensuite les autres sbires, qui ne leur servaient plus à rien. Flora quant à elle, rappela Hariyama et Hélédelle.

Une fois rentrés à la maison de Targos, Ethelle fit son rapport à ce dernier. Profitant de sa nouvelle recrue, Flora partit entraîner le "gros dur" pour lui permettre de gagner en puissance et en dexterité, ce qui lui faisait défaut, pensant à son Brasegali en même temps. À la fin de l'entrainement, Flora remarqua que quelqu'un l'épiait...

"Je t'ai observé, face à Red Eye, et je dois dire que tu es forte. Je sais où Blue et Red Eye se terrent, où ils se trouvent et comment y aller. Malheureusement mes pokémon ne peuvent y accéder tellement le terrain est accidenté."
-Qui te fait croire que je ferais une meilleur guide...?
"Tu es pleine de ressource, ta façon de te battre était unique, je ne pensais pas que tu te servirais de Galeking de cette façon, et ton idée de diversion... C'était hors du commun !"
-Ça s'apprend au fil des combats... Mais qui es-tu ? Tu ne m'as pas encore dis ton nom.
-Je m'appelle..........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Force N
Fanfic'teur
Fanfic'teur


Masculin Messages : 106

MessageSujet: Re: Une dresseuse au pays des Rangers   Mar 22 Mai - 8:23

Chapitre 6 : Au secours de Brasegali

...Sully et je suis Ranger.
-Comme Ethelle... Mais pourquoi elle ne m'a pas parlé de toi ?
-J'étais en mission sur l'île Solphania, une île au nord de celle-ci.
-Pourquoi tu espionnais au lieu de ça ?
-En fait, j'avais fini la mission plus tôt que prévu et je t'ai vue arriver en bâteau. Je voulais savoir si tu étais bonne au combat, alors je t'ai suivie et j'ai assisté à ton agression.
-Et tu n'as rien fait pour me secourir !
-Je savais pas que tu étais évanouie pour de vrai, en plus, Ethelle était déjà arrivée sur les lieux... Mais laissons ça de côté, le plus important est ton Brasegali, et les Nappers dans un deuxième temps.
-Tu as raison, mais tu me le paieras quand même. Dés qu'on aura fini la mission, tu auras droit à une bonne correction !
-Gloups... Désolé. Pour en revenir à la mission, les Nappers ont leur submersible au bout des falaises Danger. En flapflapeuse, ce serait un jeu d'enfant mais, nous n'en avons pas.
-Mon Hélédelle pourra me transporter, mais tu n'as pas d'Étouraptor dans ton équipe ?
-Non mais il y en a un là-bas, je vais le capturer...

Une fois équipés, Flora et Sully volèrent jusqu'aux falaises... Mais les éboulements étaient fréquents, ce qui rendait le submersible encore plus difficile à accéder. Non sans peine, le duo atteignit le sous-marin.

-Tu es sûr qu'ils sont dedans ?
-Je les ai vus se diriger vers le submersible, enfin, à peu près dans cette direction.
"Vous comptez attaquer les Nappers de front sans plan ?"
-Ça fait longtemps que tu nous espionnes, Ethelle ?
-Depuis que vous avez quitté le sol de Ré-En-Ciel...
-Et puis d'abord, on avait prévu d'établir un plan une fois là-bas.
-Tu es incorrigible, mais si tu veux vraiment y aller, je t'accompagne.
-Alons-y alors...

Flora, Sully et Ethelle entrèrent dans le submersible des Poké-Nappers pour récupérer le Brasegali perdu. Afin d'éviter de se faire remarquer, le trio enfila l'uniforme des Nappers qu'ils avaient pris dans les vestiaires. Au bout de cinq salles ils arrivèrent à la salle de commande.
-Que faites-vous là ? Retournez au boulot, vous trois.
-Vous allez payer le vol du Brasegali de Flora.
-Exactement...

*tombe le masque*

-Encore vous, vous êtes tenaces !
-Reviens, Brasegali...

Flora tendit sa pokéball pour rappeler son pokémon, mais celle-ci refusa de fonctionner. Flora n'en revenait pas qu'une telle chose puisse se produire, malgré tout, ça n'empècha pas Red Eye de lui donner un mini cours intensif sur les gants contrôle. Ce dernier ordonna ensuite à sa nouvelle recrue d'attaquer Flora, qui essayait tant bien que mal de faire retrouver la raison à son pokémon. Brasegali passa à l'attaque, sans même ciller face aux tentatives de Flora pour réveiller sa consciensce.

-Je ne vais pas pouvoir éviter ses attaques encore longtemps... Qu'est-ce que je peux faire ?
-Je n'ai aucune idée, c'est la première fois que je vois une pokéball qui refuse de fonctionner.
-Pas le choix alors, je vais devoir RECAPTURER BRASEGALI !!! Aligatueur, ton entrainement n'est pas terminé mais tu restes celui qui a le plus de chances face à lui... Mais laisse-lui un minimum d'énergie pour pouvoir le capturer.
Brasegali était entrainé par des années d'efforts intensifs, il n'avait pratiquement jamais connu la défaite, tandis qu'Aligatueur venait d'arriver et sa technique laissait à désirer... L'affrontement était rude et Brasegali prenait le dessus, ce qui inquiétait Flora. Elle le rappela donc, voyant qu'il était à bout de souffle, puis envoya Hariyama. N'oubliant pas de lui préciser la situation, l'adolescente ordonna à ce dernier de l'immobiliser pour pouvoir le capturer... encore. Brasegali avait l'air en pleine forme, comme si il venait de commencer, alors Hariyama le bombarda de Plaquages, ce qui faisait trembler le sous-marin. L'ardent pokémon esquivait beaucoup des attaques d'Hariyama mais il arrivait quand même à en placer quelques unes. Brasegali commençait à faiblir alors Flora lança une Hyperball. Malheureusement, il avait encore de l'énergie pour en sortir. Hariyama mitrailla ensuite Brasegali avec de faibles coups de paumes très rapides et répétés, ce qui eut pour effet de sonner son adversaire momentanément. Flora profita de cet opportunité pour retenter sa chance. L'Hyperball captura finalement le Brasegali survolté au grand regret de Red Eye, qui n'avait pas perdu une miette du combat acharné.

-Tu ne manques pas de courage pour oser tenir tête à ton propre pokémon, mais on se reverra. Crois-moi, on n'en a pas fini.
-Mais si, c'est terminé Red Eye... Florizarre, immobilise-le.
-Hors de question, vous ne m'aurez pas aussi facilement !

Red Eye esquivait les lianes avec habileté. Il monta sur sa flapflapeuse pour s'échapper du sous-marin. Flora appela Brasegali à la rescousse et ordonna à Hariyama de le lançer vers le bandit. Il le prit par la jambe avant de tourner sur lui-même et de le propulser en direction de la flapflapeuse. Brasegali lança tout à coup l'attaque Pied Brûleur sur Red Eye, qui tomba en marche et alla heurter violemment la paroi du submersible.

-Bravo les amis, bon boulot, revenez maintenant.
-Génial, Flora, comment as-tu eu cette idée ?
-Je ne sais pas... J'ai improvisé. Hahaha.
-Tu ne cesseras jamais de nous étonner.
-Retournons à la maison de Targos, il doit s'inquiéter.
-Allons-y...

De retour à la base, les deux Rangers expliquèrent leurs événements de la journée, Sully s'excusa pour ne pas avoir fait son rapport plus tôt sur sa précédente mission. Au moment de sortir...

-Florizarre, Fouet Liane...
-Eh, arrête, tu fais quoi ? Détache-moi, c'est pas marrant.
-On fait moins le malin la tête en bas, hein...?
-Ça, c'est pour ne pas m'avoir secourue quand j'étais évanouie ! J'espère que ça te servira de leçon.
-Ok, c'est bon, je le referai plus... Détache-moi, le sang commence à me monter à la tête.
-Je crois qu'il a compris. Tu ne crois pas ?
-Mmh...je sais pas. Florizarre, t'en penses quoi ? Non, je plaisante, lâche-le, délicatement...

Après s'être dit au-revoir, Flora repris le chemin de Bourg-En-Vol dans le bâteau de Marco, qui avait aussi profité des vacances... De retour chez elle, le professeur entra pour souhaiter la bienvenue à l'adolescente, qui était revenue toute bronzée ! En voyant les pokémon de Flora, il ne put s'empêcher de poser un tas de questions sur ses aventures.

-Pourquoi Brasegali est dans une Hyperball ?
-C'est une longue histoire ! Hahaha..........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une dresseuse au pays des Rangers   Aujourd'hui à 14:00

Revenir en haut Aller en bas
 
Une dresseuse au pays des Rangers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» hors série du journal "L'Alsace Le Pays" sur les 25 ans du festival Bédéciné à Illzach
» [Ciné...] Alice au Pays des... cauchemars !!!
» joli sampler ....chez "Au pays des biscornus"
» Le racisme des noirs dans les pays du maghreb
» Les 8 Heures du Pays Noir 1/24 LMS " en système DAVIC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokeyume :: Divertissements :: Espace Détente :: Fanfics :: Les Fanfics de Force N-
Sauter vers: