Pokeyume

★ Bonne Balade sur Pokeyume ★
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jusqu'au bout du monde des ténèbres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Force N
Fanfic'teur
Fanfic'teur


Masculin Messages : 106

MessageSujet: Jusqu'au bout du monde des ténèbres   Mar 22 Mai - 7:32

Chapitre 1 : Une mort insupportable

Dans le monde des pokémon vivait Draby, un antipathique pokémon qui n'arrète pas de dénigrer tous les habitants. Mais un autre pokémon, Embrylex, voulait savoir pourquoi il était si méchant, convaincu qu'il pourrait le faire sortir de sa bulle. Un soir, il décida de se rendre dans la maison de Draby malgré sa mauvaise humeur.
-Salut Draby, je peux te parler un moment ?
-N'y compte pas, vas t'en, dehors.
-S'il te plait... Je ne te dérangerai pas longtemps.
-Ok mais dépèche toi.
-Pourquoi tu es si désagréable avec les habitants ? Tu as eu un passé malheureux, vécu un moment traumatisant dans ta vie ? Je veux savoir.
-Pourquoi tu t'intéresse tant à moi ? Tu devrais me détester, tout comme les autres.
-J'ai vécu une enfance malheureuse, je me suis mis à reprocher au monde ma douleur intérieure. Mais j'ai fini par oublier tout ça.
-C'est facile pour toi mais moi c'est différent...
-Tu vois, j'avais raison, tu a eu un passé triste.
-Touché... Mais c'est une longue histoire.
-On a toute la nuit...
-Si tu veux... En fait, avant, j'avais une partenaire qui s'appelait Farfuret. Ensemble nous explorions des contrées inexplorées partout dans la région. On s'entendait à merveille et on pouvait tout se confier. Un jour où on explorait une montagne, un rocher se brisa en-dessous d'elle, je voulais la sauver mais j'avais trop peur pour bouger... Depuis je reste enfermé mes journées en me disant que j'aurais pu la sauver si j'avais eu plus de courage.
-Je suis sûr qu'elle aurait été fière de toi mais il faut l'oublier maintenant, tout ça c'est de l'histoire ancienne. Il ne faut plus que tu y penses.
-Jamais je n'oublierais Farfuret !
-Tu ne vas quand même pas bouder le monde jusqu'à la fin de tes jours.
-.....
Sur ces paroles, Embrylex partit de chez Draby.
Le lendemain, Il alla au village pour acheter de la nourriture et se dit tout à coup qu'il fallait une autre partenaire pour Draby. Embrylex essaya donc de convaincre les habitants de devenir son coéquipier jouant la carte de l'incompréhension mais personne ne voulut consacrer ne serait-ce qu'un peu de son temps au méchant pokémon.
Au soir, Draby sortit pour aller au village se changer les idées, et, bizarrement, les gens ne le regardaient plus aussi méchamment que d'habitude depuis qu'Embrylex avait parlé de lui aux habitants. Pendant ce temps, Embrylex l'espionnait, désireux d'en savoir plus sur ce mystérieux pokémon à qui il consacrait ses journées. En rentrant chez lui, Draby entendit du bruit dans les fourrés et y découvrit ce cher Embrylex qui n'était pas résolu à le lâcher. Ce dernier en profita pour lui proposer un partenariat. À défaut d'avoir un partenaire disponible pour Draby, c'était la seule solution. Entre incompris, il faut s'entraider ! Draby réfléchit un long moment puis accepta finalement, résolu à ne pas laisser le passé détruire le futur, et aussi par sympathie envers Embrylex et tous ses efforts.
Le lendemain, Embrylex se rendit chez Draby quand une voix retentit et semblait se rapprocher.
-Au secours, on a enlevé mon enfant...
-Qu'y a-t'il Azumarill ?
Je me promenais sur la plage avec ma Marill quand tout à coup on m'a sauté dessus par derrière et m'as assomée. Après avoir repris conscience, Marill avait disparu. J'ai demandé au village si ils ne l'avaient pas vue mais en vain. Tu pourrais m'aider ?
-Euh tu as l'air d'y tenir... Je veux bien t'aider mais par pitié, arrète de pleurer !
-Oh merci beacoup Embrylex.
-Laisse-moi juste le temps de chercher Draby et je suis à toi.
Embrylex alla chercher Draby, qui eut bien du mal à se lever, et lui expliqua la situation.
Draby, Embrylex et Azumarill cherchèrent toute la journée aux quatre coins du village mais sans résultats. Au soir sur la falaise...
-C'est le dernier endroit qu'il nous reste à passer au peigne fin, Azumarill, si elle n'est pas là, je ne pourrai plus rien pour toi.
-Oh rassure-toi Draby, tu n'auras bientôt plus à te soucier de ça...
Tout à coup, Azumarill asséna un grand coup de pied à Draby qui manqua de peu de tomber de la falaise.
-Qu'est-ce qui te prend, tu es devenue folle ? Il aurait pu se faire mal, tu sais...
-Non, j'ai toute ma tête au contraire... Ce serait plutôt lui le problème à résoudre !
-Mais que...
-Adieu, Draby...
-Non, ne fais pas ça !
Azumarill poussa Draby du haut de la falaise.
-Noooon, Draby ! Espèce de monstre... Comment as-tu pu faire une chose pareille ?
-Le monde sera bien meilleur sans lui, tu devrais être content.
Embrylex se précipita sur la plage pour tenter de retrouver Draby en espérant que les vagues l'y auraient emportées. Au loin il vit quelque chose giser au bord de l'eau. C'était lui... Embrylex tenta de le faire revenir à lui mais il ne respirait plus. Draby était mort. Il n'arrivait pas à croire qu'Azumarill les ait manipulé pour couvrir un acte aussi atroce. Embrylex semblait inconsolable...
Pendant ce temps au village.
-Snif... Draby... Dire qu'on commencait à bien s'entendre.
Voyant son désarroi, Azumarill essaya de le réconforter mais Embrylex n'était pas prêt à la pardonner. Embrylex sombra alors dans une profonde dépression, ce qui inquiétait les autres pokémon. À de nombreuses reprises ils essayèrent de discuter mais Embrylex demeurait de marbre à chaque fois. Parfois il venait se recueillir devant la "tombe" de son ami qu'il avait creusé sur la falaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Force N
Fanfic'teur
Fanfic'teur


Masculin Messages : 106

MessageSujet: Re: Jusqu'au bout du monde des ténèbres   Mar 22 Mai - 7:37

Chapitre 2 : Aventure dans l'au-delà

-Où suis-je ? Il fait si sombre ici...
"Tu te trouves dans le monde des ténèbres"
-Qui est là ? C'est toi Embrylex ?
"Draby, tu es mort... Ton âme m'appartient désormais."
Moi, mort ? Impossible. Attends une seconde... Je me souviens, je chutais de la falaise et puis plus rien, le noir total.
"Je suis Darkrai, toutes les âmes convergent vers moi lorsque leur enveloppe corporelle se meurt."
-Mais... Pourquoi ?
-Ta mission sur Terre n'est pas achevée, il te reste tant à accomplir ! Mais tant pis, tu n'aurais pas dû gâcher ta vie...
-Mais je ne peux pas mourir, comme tu dis, je n'ai pas fini ma mission sur Terre.
-Tu m'appartiens pour l'éternité. Tu ne pensais quand même pas me quitter si vite... Voilà qui t'apprendra à haïr les villageois.
-Je peux changer...
-Tu es mort et tu m'appartient, qu'est-ce que tu ne comprends pas ?
Entendant ça, Draby prit ses jambes à son cou. Darkrai le coursait mais Draby se cacha en attendant que Darkrai lâche l'affaire. Il réfléchissait à un moyen de fuir sans que Darkrai s'en aperçoive et, en même temps trouver une solution pour regagner le monde des vivants.
-Mais quel endroit étrange, tout est sombre et insipide. Je me demande où vont toutes les âmes qui sont passées par Darkrai. Peut-être qu'il les enferme dans une sorte de prison.

Au moment de traverser une grotte, un rocher se détacha de la paroi pour venir s'écraser sur lui.
-À l'aide, je suis bloqué, que quelqu'un vienne m'aider !
Sentant le découragement, Draby repensa au moment dans la montagne avec Farfuret et refusa de se laisser arréter. Il essaya de se dégager pour enfin sortir de dessous le rocher.
"Bravo, impressionnant..."
-Qui va là ? Montrez-vous.
"Du calme petit, je me présente : Chartor, je vis ou plutôt... J'erre ici depuis longtemps"
-Je ne te connais pas, mais tu n'as pas l'air d'être un sbire de Darkrai.
-Non en effet, mais toi tu es nouveau ici. Je me trompe ?
-Tout à fait, je suis mort en chutant d'une falaise.
-Quel accident malheureux.
-C'était un complot... On voulais ma mort, Azumarill a fait semblant d'avoir perdu son enfant et m'a poussé du haut de cette falaise.
-Mais qu'as-tu fait pour te faire détester à ce point...?
-Il y a longtemps, j'ai perdu Farfuret, ma partenaire, lors d'une exploration et depuis je me renferme sur moi-même en m'en voulant de ne pas avoir eu assez de courage pour la sauver.
-Comme c'est terrible...
-Mais toi, que fait-tu là ? Toi aussi tu as encore des choses à accomplir sur Terre ?
-Grand Dieu non ! Je suis mort de vieillesse...
-Ah d'accord, mais ça voudrait dire que les âmes de tous les autres sont ici ?
-Quelque part dans ce monde, en effet.
-(Donc Farfuret doit être quelque part ici). Aurais-tu vu ma partenaire, Farfuret ?
-Non mais tu risques de chercher longtemps si tu veux retrouver ta partenaire ! Ce monde est gigantesque.
-Mais j'ai l'éternité pour la chercher, d'après ce que Darkrai m'a fait comprendre.
-Bonne recherche alors...
-À bientôt, Chartor.
Draby continuait d'avancer, toujours plus loin découvrant un nouveau paysage à chaque minute tellement le monde des ténèbres était immense. Au bout d'un chemin étroit se dressait une grande étandue qui faisait froid dans le dos. Constituée de statues à l'effigie de pokémon divers. Constatant ces statues au visage terrifié, Draby craignait d'être changé en pierre lui-aussi. Il en profita pour vérifier que Farfuret n'était pas parmi elles. Elle n'y était pas, Farfuret devait bien être quelque part. Cette idée lui redonna un peu d'espoir pour continuer de la chercher encore.
Pendant ce temps, un peu plus au sud.
"Bonjour Chartor, tu as l'air joyeux dis-moi."
-Qui êtes-vous ? Ne me faites pas de mal...
"Tes problèmes de mémoire sont vraiment exaspérants tu sais, on s'est croisé il y a une heure... Tu pourrais au moins faire un effort. Un indice : F.A.R.F.U.R.E.T."
-Ah oui je m'en souvient. Je me souviens aussi d'un pokémon qui parlait de toi. Il s'appelait... Rooooh, j'ai son nom sur le bout de la langue. Ah oui, c'était...
-J'espère que ce n'est pas Draby.
-Oui c'est ça... Draby. Il m'a dit qu'il était mort à la suite d'une chute d'une falaise. Qu'on l'avait d'ailleurs aidé un peu...
-(Dis donc quand tu retrouves la mémoire, ça y va !) Oh non, on a tué Draby. Il faut que je le retrouve avant que...
Farfuret partit aussitôt vers l'endroit où son partenaire se tenait.

De son côté, Draby scrutait avec effroi les statues plus effrayantes les unes que les autres. Quand une voix résonna de nulle part.
"Ec, ec, ec, ec... Te voilà donc...
-Qui est là ?
-Ectoplasma, pour te desservir. Je suis le geôlier de Maitre Darkrai. Je change en pierre tous ceux qui refusent de le servir ! Eh oui, prépare-toi à rejoindre ces statues...
-Malédiction, il m'attendait.
-EN AVANT, BRANETTES, faites lui mordre la poussière.
Draby combattit les Branette mais ils étaient trop nombreux, il avait beau essayer de résister, les Branette étaient trop forts. Au moment où il crut que ce serait la fin, une ombre rapide comme l'éclair surgit de nulle part et emporta Draby à l'abri au nez et à la barbe d'Ectoplasma et ses sbires.
Draby s'évanouit alors. Quand il repris connaissance, il y avait quelqu'un près de lui en train de le panser mais ses yeux voyaient flou. Au bout d'un moment, il s'aperçu que c'était Farfuret sa partenaire. Entamèrent alors les retrouvailles chaleureuses d'un pokémon désespéré et sa coéquipière. Ils se racontèrent leurs aventures chacun de son côté, suivi d'un énorme sanglot collectif et d'une accollade.
-Comment fait-on pour retourner dans le monde des vivants, maintenant...?
-Il existe un portail mais il est très bien gardé par Darkrai et ses Branette. Impossible de s'en approcher, laisse tomber, ils nous repèreraient aussitôt.
-Dommage qu'on ne puisse se téléporter là-bas...
-Téléporter tu dis ? Je connais un pokémon qui peut voyager dans le temps mais je ne sais pas si...
-Il reste notre seule chance, il faut essayer.
-Tu as raison... Mais il se trouve en ce moment sur une montagne très difficile à gravir.
-À deux on peut le faire, Farfuret, j'y crois.
-C'est vrai, alors dans ce cas nous partirons dés que tu sera totalement rétabli... Tu devras être au meilleur de ta forme.
Draby se reposa donc, repensant à tout ce qui s'était passé depuis sa mort.
Une fois reposés, Farfuret et Draby commencèrent à gravir la montagne. Les bords étaient étroits, escarpés et donnaient l'impression d'avancer lentement, mais ce n'est pas ça qui les arréta. Au bout d'une très longue et difficile montée, le duo vit enfin le sommet où se tenait Célébi.
-Décidément, tu as le chic pour choisir tes lieux de méditation.
-En effet, Farfuret, il n'y a pas meilleur endroit pour ça, ha ha ha.
-Il a besoin de regagner le portail, pourrais-tu le téléporter jusque là ? Je ne sais pas si tu possèdes cette capacité...
-Bien sûr, après le chemin que vous avez fait pour venir jusqu'à moi, ce serait ballot de repartir bredouilles. N'est-ce pas ?
-C'est vrai...
-Malheureusement, je ne peux téléporter qu'une personne à la fois à une telle distance.
-Vas-y, Draby, moi je reste.
-Attends une minute, tu ne viens pas avec moi ? Mais que vais-je devenir sans toi à mes côtés ?
-Désolée, mais il te reste une mission à accomplir sur Terre tandis que moi, mon heure était venue à ce moment-là. Tu dois vivre et profiter de la vie qu'il te reste.
-Je n'y arriverai pas... Snif... Tu es ma seule raison de vivre...
-Je serai toujours dans ton coeur, Draby, pas en vrai mais là quand même. Je ne t'oublierai jamais, et toi, tâche de faire de même. Il n'y a que quand tu profites de la vie que je suis fière de toi, tu garderas toujours une partie de moi dans ton coeur. Ne laissons pas la mort nous séparer...
-Oui c'est vrai, je comprends...
-Allez, et profite de la vie tant qu'il t'en reste. Je compte sur toi.
Draby sècha ses larmes et se tourna vers Farfuret, s'échangèrent un dernier câlin ansi qu'un clin d'oeil d'espoir. Après leur adieu, Célébi téléporta Draby près du portail. Peu après...
-Regardez, Maître Darkrai, c'est Célébi et Draby... Ils essayent de rejoindre le monde des vivants, capturez-les.
-Vous ne vous en tirerez pas comme ça !
Darkrai envoya alors une énorme boule ténébreuse vers le duo.
-Vite, cours, dépèche-toi, je vais tâcher de les retenir !
-Merci beaucoup, Célébi !
Le petit pokémon réussit à dévier de justesse la boule de ténèbres tandis que Draby courait vers le portail. Quand tout à coup, Ectoplasma apparut devant lui, faisant obstacle au portail.
-Comme on se retrouve...ec, ec, ec.
-Oh non, je ne fais pas le poids face à lui...
Alors que Draby désespérait de regagner le portail, il repensa aux paroles de Farfuret, il ne pouvait pas abandonner si près du but. Rien que l'idée d'une éventuelle défaite le terrorisait, alors Draby se refusa à l'envisager. Il se mit soudain à cracher un énorme rayon aux nuances mauves et oranges par sa bouche, ce qui eut pour effet de paralyser Ectoplasma. Il rejoignit ainsi le portail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Force N
Fanfic'teur
Fanfic'teur


Masculin Messages : 106

MessageSujet: Re: Jusqu'au bout du monde des ténèbres   Mar 22 Mai - 7:41

Épilogue

En voyant ça, Célébi se volatilisa instantanément sous les yeux de tout le monde. Draby avait réussi...

Au village. Embrylex se recueille devant la tombe de son ami.
-Voilà déja une semaine que tu nous as quitté... Si j'avais su que tu mourrais ce jour-là, je t'aurais convaincu plus tôt.
Embrylex fonda alors en larmes. Soudain, le sol trembla sous ses pas... Et Draby surgit violemment de sa tombe !
-(Que se passe-t'il ? Ou suis-je ? La plage ? J'ai réussi, je suis vivant !)
-Draby...! Je te croyais mort ! Comment...?
-C'est une longue histoire... Mais je réalise maintenant que je ne suis jamais seul, je garde toujours une parcelle de Farfuret en moi. En plus je t'ai, c'est encore mieux !
Embrylex coura à travers tout le village, annonçant que Draby était revenu d'entre les morts. Tous les pokémon accoururent voir celui qui fut mort et qui est de nouveau parmi nous. Draby raconta à qui voulait l'entendre ses aventures dans l'au-delà ainsi que la leçon de vie qu'il avait prise. Embrylex et Draby devinrent les meilleurs amis du monde et même les habitants se mirent à l'aimer.
Morale de l'histoire : profitez de la vie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jusqu'au bout du monde des ténèbres   Aujourd'hui à 14:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Jusqu'au bout du monde des ténèbres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pirates des Caraïbes: Jusqu'au Bout du Monde - Edition Simple et Collector (23 novembre 2007)
» Pirates des Caraïbes 3 : Jusqu'au bout du monde : 23/11/07
» Jusqu'au bout du monde
» [Disney] Pirates des Caraïbes : Jusqu'au Bout du Monde (2007)
» Jusqu'au bout du monde ^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokeyume :: Divertissements :: Espace Détente :: Fanfics :: Les Fanfics de Force N-
Sauter vers: